Le Brassus, novembre 2017 – En 2018, Audemars Piguet célèbrera le 25e anniversaire de la Royal Oak Offshore, créée en 1993. À l’occasion de l’évènement organisé par Audemars Piguet en amont du Salon international de la haute horlogerie (SIHH), la Maison horlogère suisse a le plaisir de dévoiler trois nouveaux modèles de sa légendaire montre sportive : une réédition de la Royal Oak Offshore Chronographe originale à remontage automatique, ainsi qu’une toute nouvelle Royal Oak Offshore Tourbillon Chronographe arborant un cadran au design résolument moderne et déclinée en deux versions.

Depuis le lancement en 1993 de la toute première Royal Oak Offshore, ce garde-temps de 42 mm s’est vu décliner en plus de 120 références, ornées d’acier inoxydable, de titane, d’or ou encore de platine. Cette année, en complément de la réédition du modèle original, Audemars Piguet présente une nouvelle série spéciale, disponible à la fois en acier inoxydable et en or rose 18 carats.

Toutes deux produites en 50 exemplaires, ces deux versions inspirées de la précédente Royal Oak Offshore Tourbillon Chronographe (26388PO et 26288OR) sont animées par un tout nouveau mouvement, mis au point exclusivement à l’occasion du 25e anniversaire de la Royal Oak Offshore. Associant des matières parant fréquemment les modèles de la collection, la couronne et les poussoirs ont délaissé le métal et le caoutchouc au profit de la céramique.

La nouvelle Royal Oak Offshore Tourbillon Chronographe arbore par ailleurs un cadran totalement inédit. Véritable merveille architecturale, ce dernier reflète l’approche audacieuse qu’a toujours suivie Audemars Piguet pour souligner l’esthétisme de sa collection Offshore, et ce, tout en restant fidèle à son ADN.

25 ans après son lancement, la Royal Oak Offshore continue de repousser les limites de la création artistique.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué