Ci dessus: Michael Bevilacqua, Beauty Behind The Madness, Vue d’expoqsition, PACT, 2018. Photo: Grégory Copitet, Courtesy PACT

Connu pour combiner les références culturelles et populaires dans ses toiles, Michael Bevilacqua mixe dessin, peinture, design graphique et collage, au travers d’une palette de couleurs saturée et glossy très caractéristique. Ses oeuvres, semi-autobiographiques, ponctuées de logos, de références musicales et annotations, traduisent ses préférences culturelles, intellectuelles et spirituelles.

Stylistiquement influencé par le Pop et le Color Field Painting, Bevilacqua est également empreint l’infuence d’Andy Wahrol et sa technique sérigraphique sur toile. «En surface, l’oeuvre de Bevilacqua est une version updatée du Pop Art» disent certains, «mais il utilise une imagerie spécifque comme un langage crypté à propos de lui-même, son art, son environnement, et sa lutte interne à trouver l’équilibre entre ces mondes.»

«Beauty Behind The Madness» est la seconde exposition personnelle de Michael Bevilacqua à la galerie PACT.

Cette nouvelle série d’oeuvres (peinture et/ou impression digitale sur toile) est inspirée de Louis XIV et sa vie à Versailles, à laquelle l’artiste s’est intéressé lors de sa venue à Paris en 2016 à l’occasion de sa première exposition à la galerie PACT.

Comme pour chacune des séries de Michael Bevilacqua, l’in uence de la musique est fondamentale. Le groupe américain «The Weeknd» et plus précisément leur deuxième album «Beauty behind the madness» sorti en 2015, est l’in uence dominante de cette nouvelle série. Le titre de l’exposition lui fait ainsi référence, tout en rendant hommage à l’oeuvre de Louis XIV, dont la folie des grandeurs a largement contribué à l’envergure hors du commun du patrimoine historique et culturel de la France.

Michael Bevilacqua voue une passion sans limite aux jardins du chateau de Versailles.

Pour cette raison, l’espace de la galerie sera transformé en jardin à la Versaillaise pendant l’exposition, depuis l’herbe au sol jusqu’aux treillages sur les murs.

Michael Bevilacqua, Beauty Behind The Madness
Jusqu’au 8 mars 2018

Galerie pact
70 Rue des Gravilliers
75003 Paris
+33 1 77 17 23 08
http://www.galeriepact.com/

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, AGENDA, ART & DESIGN par , Mots-clés: , ,

A propos de l'auteur

Communiqué