La collection personnelle d’œuvres d’art de David Bowie sera dévoilée au public pour la première fois, entre les mois de juillet et de novembre. Des peintures magistrales signées des grands maîtres du XXe  siècle, tels que Basquiat, Hirst et Auerbach, seront au cœur d’une importante exposition pendant 10 jours et d’une vente aux enchères chez Sotheby’s à Londres.

Basquiat, Air Power (1984)Musicien, acteur, icône pendant près de 50 ans, David Bowie a été l’un des artistes les plus reconnus et respectés au monde. Son influence dépassait largement la musique, façonnant la culture de notre époque. Sa vie de collectionneur, en revanche, est restée à l’abri des regards du grand public. Aujourd’hui, pour la toute première fois, le voile est levé sur cette facette peu connue de la vie de David Bowie.

En novembre prochain, Sotheby’s organisera la vente de  la collection Bowie/Collector, regroupant une sélection d’environ 400 œuvres, réparties en trois ventes,  issues de la collection privée de l’artiste. Le cœur de la collection sera dédié à l’art britannique moderne et contemporain soit plus de 200 œuvres, exécutées par les artistes les plus importants du XXe siècle, notamment Henry Moore, Graham Sutherland, Frank Auerbach et Damien Hirst. Sa curiosité l’a aussi orienté vers l’art brut, le Surréalisme, l’art africain contemporain ainsi que des plus grandes figures du design du XXe siècle comme l’excentrique Italien Ettore Sottsass et le groupe de Memphis. David Bowie a construit sa collection avec rigueur, se fiant uniquement à son émotion propre face aux différentes œuvres de chaque artiste et délaissant la réputation des artistes.

Auerbach, Head of Gerda Boehm (1965)Du 1er au 10 novembre, la collection privée de David Bowie sera exposée chez Sotheby’s à Londres, offrant aux admirateurs, aux historiens d’art et aux collectionneurs une occasion absolument unique de découvrir les œuvres d’art et les objets qui constituaient son univers personnel.

Cette exposition sera précédée par une série d’avant-premières autour du monde, qui débutera par la présentation d’une sélection d’œuvres cet été à Londres, pendant trois semaines, du 20 juillet au 9 août. D’autres expositions suivront à Los Angeles, New York et Hong Kong.

Selon un porte-parole de la succession David Bowie : « La collection de David illustre son goût personnel et sa passion. Il a toujours encouragé et soutenu les prêts d’œuvres provenant de sa collection qu’il aimait partager avec le public. Si sa famille a conservé des pièces significatives, il est maintenant temps d’offrir à d’autres l’occasion d’apprécier – et d’acquérir – les œuvres d’art et les objets qu’il admirait tant ».

David Bowie, Beautiful, shattering, slashing.....(1995)David, quant à lui, confiait au New York Times en 1998: « Tout à fait sérieusement, l’art est la seule chose que j’ai toujours voulu posséder. Il a toujours constitué, pour moi, une source d’inspiration inépuisable. Je m’en sers. Il peut changer mon état d’esprit quand je me lève le matin. La même œuvre peut m’influencer de différentes manières, selon la situation dans laquelle je me trouve. » Des paroles qui donnent envie d’aller puiser, à son tour, de l’inspiration dans les pièces choisies par le maître lui-même.

 

 

 

 

 

EXPOSITIONS ET VENTES:

Tournée mondiale en avant-première :
Londres : 20 juillet – 9 août
Los Angeles : 20 – 21 septembre
New York : 26 – 29 septembre
Hong Kong : 12 – 15 octobre

Exposition :
Bowie/Collector, 1er – 10 novembre,
Sotheby’s New Bond Street, Londres

Vente :
Partie I : Art moderne et contemporain, vente du soir, 10 novembre 2016
Partie II : Art moderne et contemporain, vente du jour, 11 novembre 2016
Partie III : Design post-moderne : Ettore Sottsass et le groupe de Memphis, 11 novembre 2016

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés: , , , , , ,

A propos de l'auteur

Communiqué