L’année 2017 voit également l’arrivée d’un nouveau modèle parmi la série des Reine de Naples Mini aujourd’hui disponibles en six variantes supplémentaires. Le fameux cadran en nacre et son compteur d’heures excentré à 6h demeurent les caractéristiques principales de cette pièce, aux côtés de ses dimensions réduites de 33 x 24,95mm. Le tour d’heures se distingue désormais par l’utilisation de chiffres arabes graphiques dont les proportions généreuses ont été pensées pour s’adapter à la forme unique du boîtier. Les six références dévoilées cette année reprennent les codes esthétiques de la collection Reine de Naples, dont une attache «boule» à 6h – ici pavée de diamants –, ainsi qu’une couronne de remontage surmontée d’un diamant briolette à 4h. Le prestige se poursuit sur la lunette, le réhaut et le fermoir déployant en or, finement sertis de diamants taille brillant.

Les garde-temps féminins de Breguet étant exclusivement équipés de mouvements mécaniques à remontage automatique, la nouvelle Reine de Naples Mini loge le calibre 586/1 avec spiral en silicium. Elle présente une réserve de marche de 38 heures et bat au rythme de 3 Hz. Véritable bijou horloger, ce modèle raffiné est proposé sur satin noir ou sur bracelet-gourmette, en or rose ou blanc. Les clientes désireuses d’opter pour de l’or blanc ont en outre la possibilité d’obtenir un cadran aux chiffres bordés de rose. Dans ce cas, le boîtier est monté sur un cuir rose, en parfaite harmonie avec les détails colorés du tour d’heure.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué