Perfusée au glamour et à l’avant-garde, la saga Dior Addict écrit un nouveau chapitre. Plus cool, plus jeune, encore plus addict.

En 2001, Dior Addict Lipstick, premier rouge à lèvres «tête en bas» de Dior déclenchait la couleur en un seul geste. Depuis ce produit précurseur, l’histoire de Dior Addict n’a eu de cesse de secouer le maquillage des lèvres à travers des formules «rule breakers», rendant addict à la couleur et ses effets de brillance les plus révolutionnaires.

Dior Addict Lipstick, réinventé en 2015 en néo-rouge précurseur, repousse les limites de la brillance grâce à un coeur infusé d’hydragel à l’effet top coat surbrillant et hydratant.

Dior Addict Ultra-Gloss, le premier gloss «hydra-plumper» signé Dior, allie couleur et volume dans une formule «do-good». A l’écoute d’une nouvelle génération de jeunes femmes qui se fient à leur instinct et mettent du fun dans leur make-up, Peter Philips, Directeur de la Création et de l’Image du Maquillage de la Maison, lève le voile sur le nouveau Dior Addict Lacquer Stick, la première laque en stick de la Maison de l’avenue Montaigne.

Un nouvel hybride, entre laque et rouge à lèvres, qui révolutionne la couleur en une brillance laquée, et pourtant si facile à porter. Quand Paris rencontre la Californie, c’est le moment d’oublier tout ce que l’on pensait savoir sur la brillance et de tenter l’expérience Dior Addict Lacquer Stick, concentré de laques hautement pigmentées, nourries à la mode et au chic sans effort.

Suivez le guide de la parfaite Beauty Addict Girl, plus Dior que jamais.

RÈGLE N°1: DIOR ADDICT LACQUER STICK, RIEN DE PLUS SIMPLE QU’OSER
Tourner la page des laques d’hier, lourdes, inconfortables, collantes… Expérimenter Dior Addict Lacquer Stick, la première vraie laque en stick à la portée de toutes signée Dior. La glisse, l’impact couleur et la brillance d’une laque, concentrés pour la première fois en un stick facile à appliquer, facile à porter grâce à sa tenue de 6h* et sa finesse sensationnelle.

Se réinventer avec cette laque plaisir, riche de couleurs pop et qui s’oublie aussitôt posée. Un seul trait de stick sur la lèvre libère une brillance presque liquide et une couleur saturée. Un bâton de rouge, à la fois précis et infiniment sensoriel, qui se fluidifie au contact des lèvres grâce à une texture effet «fondant à lèvres».

RÈGLE N°2: EXIGER LES COULEURS LES PLUS COOL

Porté par l’expression colorielle exceptionnelle de cette laque nouvelle génération, Peter Philips crée les 4 tendances couleur de la saison: Pastel, Neon, Classic et Wild inspirées par les spots emblématiques de Los Angeles et baignées par la lumière de la Côte Ouest. Grâce à une base 44% plus transparente démultipliant le pouvoir des pigments, le nuancier déploie 18 créations couleur signées d’une intensité et d’un éclat surprenants, des références les plus expérimentales aux plus intemporelles.

RÈGLE N°3: VIVRE LA FRENCH TOUCH SELON DIOR

4 «It-shades» donnent le ton de cette collection de couleurs audacieuses à l’élégance cool qui devrait mettre les filles en ébullition. Dans la famille Pastel, Tease rend hommage à la robe «Séduction» issues des premières collections de la Maison. Un beige rosé à la jeunesse éternelle qui décroche sans conteste l’Oscar du chic «effortless».

Teinte phare des Neons, Diabolo s’inspire d’une création du couturier et réinvente le rose «shocking» avec jubilation, éclipsant toutes les autres. Radical parmi les Classics, Turn me Dior hausse le rouge framboise, pur, inconditionnel, charnel. D’un chic à se pâmer porté par Jennifer Lawrence sur les images de la campagne.

Must de la tendance Wild, Sauvage pousse le curseur jusqu’à un chocolat «dark», tranchant sur la peau. Libre de toute contrainte.

RÈGLE N°4: ACCROCHER TOUS LES REGARDS, N’IMPORTE OÙ, À TOUT INSTANT
L.A. girl par excellence, Jennifer Lawrence donne à cette collection Dior Addict Lacquer Stick, sa jeunesse, sa joie de vivre, sa sensualité, son élégance nonchalante et étudiée.

Se jouant de l’étiquette, assise sur les banquettes de vinyle laqué d’un «diner» branché ou plongeant son regard dans l’objectif du photographe David Sims, l’égérie de la maison Dior accroche tous les regards dans sa robe «sparkling», les lèvres laquées du rouge Turn Me Dior.

Comme une invitation à porter cette laque addictive de façon décalée, fun et assumée, elle parle aux jeunes femmes qui lui ressemblent.

 

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  BEAUTE par , Mots-clés: , , ,

A propos de l'auteur

Communiqué