Les fêtes italiennes dans la nouvelle collection de Haute Joaillerie de BVLARI.

Est-ce le soleil ? Le temps magnifique ? Le bleu de la mer Méditerranée qui borde la péninsule ? Toujours est-il que l’Italie est depuis toujours associée à la joie de vivre, au bonheur et à la fête.

La Festa est incontournable, que ce soit dans les palais de l’aristocratie, dans les rues et sur les places au cœur des villes, ou encore le long des canaux vénitiens.

Confidentielle ou publique, la fête est l’essence même de l’art de vivre italien. Il n’existe aucun autre pays où les habitants prennent possession des rues pour y exprimer un tel enthousiasme.

Les Italiens se distinguent par leur conscience extrême de l’esthétique, leur intrépide allégresse et leur authenticité assumée, en parfaite symbiose avec la philosophie de BVLGARI. Toutes les créations du joaillier sont une ode à la magnificence et à l’intensité de la vie.

Organisées tout au long de l’année, les festa italiennes trouvent parfois leurs origines dans l’antiquité et se transmettent de génération en génération à travers les siècles.

La collection se distingue notamment par deux pièces d’exception, le bracelet et le collier Palio, qui tirent leur nom de la célèbre course hippique organisée dans la ville toscane de Sienne.

Le Palio de Sienne s’y tient deux fois par an, en juillet et en août. À ces deux dates récurrentes s’ajoute parfois une troisième course « extraordinaire ».

Les origines du Palio remontent au Moyen-Âge, mais c’est en 1729 que les règles en sont véritablement définies par Violante-Béatrice, princesse de Bavière et grande-duchesse de Toscane.

Dix à dix-sept contrade, les quartiers médiévaux de Sienne, sont sélectionnés pour participer à la course. Les codes couleurs et les armes des dix-sept contrade ont inspiré les dix-sept motifs du collier Palio.

Les maîtres joailliers de Bulgari se sont astreints, avec le concours précieux de la ville de Sienne, à reproduire les coloris exacts de ces blasons. Deux colliers et deux paires de pendants d’oreilles rendent hommage à deux contrade en particulier, la Pantera et la Lupa (NdT : la panthère et la louve), tandis que le cheval, véritable héros de la course, est mis à l’honneur dans les broches Cavallo en diamants, onyx et rubis.


Lors de ces festivités organisées dans les rues italiennes, l’ambiance peut parfois être survoltée. Dans les villes du Sud, un festival très populaire est organisé chaque année en l’honneur de la tarentelle, une danse traditionnelle italienne, initialement imaginée pour guérir les morsures d’une araignée particulièrement dangereuse, la tarentule. Les victimes étaient censées danser jusqu’à épuisement. Au fil du temps, cette danse aux vertus curatives s’est transformée en une tradition folklorique dans tout le sud de l’Italie.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué