Quelque part au nord-ouest de la vibrante Madrid subsiste un pays ancré entre histoire et traditions. Aux confins de la région de Castille-et-Léon, à seulement quelques encablures de la frontière portugaise, se dressent inlassablement vignes anciennes et champs de blé, formant des paysages paisibles et dorés. Telle une toile de maître baignée de lumière, balayée par le vent, le berceau de la Bodega Numanthia prend racine à Valdefinjas, haut lieu de la région des vins de Toro.

Par Delphine Gallay | Photos Bodega Numanthia / 5.5 DESIGNSTUDIO / P. GOASMAT

À L’ÉTAT BRUT
Pour comprendre la robe et le caractère de ses vins, il suffit d’observer la nature environnante et de respirer en silence la force de ses terres. Le domaine de la Bodega Numanthia, grand de 83 hectares, s’étend sur plusieurs parcelles, les plus anciennes datant de 1880. Curiosité de ses vignes, la taille et la forme disparate de ses ceps, pour certains centenaires, qui tissent leur toile dans un sol sablonneux, parfois tortueux. Des silhouettes façonnées par le temps et un climat extrême, permettant à la nature de s’abreuver au plus profond des nappes et de contrer avec souplesse un soleil écrasant face aux longs mois d’hiver.

LA RÉSISTANTE
Preuve de la ténacité de ses vignes, leur mystérieuse résistance au phylloxéra qui décima l’ensemble des vignobles européens au XIXe siècle, à l’exception de la région des vins de Toro, miraculée du fléau. Invincible est le mot qui résume le mieux l’histoire et les crus Numanthia. Comprendre l’environnement hostile de ce domaine, la puissance de son terroir et la force de caractère de ceux qui le cultivent permettent d’embrasser la force et la subtilité du raisin noir, de la récolte au flacon. Une nature à l’état brut, jamais domptée par l’homme, mais apprivoisée dans le plus grand respect, donnant naissance à trois nectars d’excellence: Termes, Numanthia et Termanthia.

CON CARIÑO
Le succès de ses cuvées repose sur la singularité et la maturité de ses baies, et le secret d’une vinification bien gardée. Les vins de la Bodega Numanthia, entièrement produits à partir du cépage Tinta de Toro (encre de Toro), libèrent pour chacune de ses appellations des arômes de caractère et une identité propre à chaque cuvée. Au nez ou en bouche, la dégustation laisse éclater les nuances d’une robe veloutée, l’intensité des fruits noirs et des notes de réglisse et d’épices: un parfum d’élégance et de personnalité pour ces vins emblématiques, un savoir-faire méticuleux qui, en 2004, a valu au fleuron de la Bodega, Termanthia, la note ultime de 100/100, attribuée par le célèbre critique Robert Parker, lui permettant ainsi d’accéder au rang des vins d’excellence. L’histoire d’un grand vin rouge devenu mythe.

POZO DE TINTA
Propriété du groupe Moët Hennessy depuis 1994, le domaine est géré par une équipe qui n’a de cesse de vanter le joyau trouvé, travaillant passionnément les vignes dans le respect des traditions. Figure emblématique des vins de Toro, Bodega Numanthia a souhaité matérialiser ses veines et son identité au travers d’une structure de land design à l’image de la force et de la beauté sauvage de ses terres. Inauguré parmi les pieds centenaires, Pozo de Tinta (littéralement puits d’encre) affiche fièrement l’ADN de la Bodega et fait revivre l’art et la manière des rituels de dégustation au cœur du domaine. Pensé et façonné par l’agence parisienne 5.5 designstudio, le symbolique Pozo de Tinta se dresse tel un diamant sorti de terre, ode à la tradition viticole tournée vers l’avenir. Une invitation au partage, un écrin de dégustation, miroir des lieux et gardien de l’esprit Numanthia. —

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION, CHOIX DE LA RÉDACTION par , Mots-clés: , ,

A propos de l'auteur

Delphine Gallay