L’un des ultimes bastions de la grande tradition horlogère, les sonneries demeurent l’apanage de quelques rares Maisons dont fait partie Bulgari. La marque en maîtrise toutes les subtilités et les finesses : Répétition Minutes à 2 marteaux, Carillon à 3 marteaux n’ont aucun secret pour elle. Il en va de même pour la Grande Sonnerie à 4 marteaux, véritable Graal pour n’importe quel collectionneur et amateur averti. Dans ce registre très exclusif, Bulgari introduit sa nouvelle création, une Grande Sonnerie qui fusionne cette horlogerie très traditionnelle avec une approche totalement contemporaine dans le choix d’un boîtier Octo devenu progressivement une signature-culte dans le paysage horloger. Et quel Graal : cette création animée par le Calibre BVL 703, mouvement à remontage automatique, délivre les fonctions Grande et Petite Sonnerie, Répétition Minutes, Carillon Westminster sans oublier un système à Tourbillon.

Bulgari est très certainement la marque qui domine aujourd’hui le marché de la montre à sonnerie : en parallèle au record du monde lancé en 2016, Octo Répétition Minutes, ses créations déclinent l’entier de la typologie intégrant deux, trois et quatre marteaux et gongs. La dernière catégorie est celle qui reste la plus emblématique, la plus rare aussi : une poignée de Maisons sont capables de la maîtriser, avec plus ou moins de succès, dans une approche d’ensemble la plupart du temps très classique. Conformément à l’esprit qui l’anime, opérant la synthèse des valeurs de l’italianité et du savoir-faire helvétique, innovant là ou d’autres ne vont pas, Bulgari a fait le choix de développer un produit contemporain et novateur dans son approche. Le mécanisme complexe de Grande Sonnerie, qui inclut un Tourbillon, est habillé du nouveau boîtier Octo, redessiné pour prendre des proportions modernes et urbaines. Le choix du titane a été guidé par des impératifs techniques. Sa résistance, sa légèreté et sa basse densité se conjuguent pour offrir les meilleures caractéristiques de sonnerie.

 

Boîtier : une conception innovante
Le défi de toute montre qui sonne est de garantir un son parfaitement audible et clair. Cet objectif dépend non seulement du mouvement en lui-même, mais aussi de son intégration dans la boîte. Dans le cas d’Octo Grande Sonnerie, le développement et la construction du boîtier ont été ainsi pensés de manière à créer une caisse de résonance permettant d’optimiser le son et sa diffusion. La carrure est striée de rainures latérales qui se combinent à un tunnel intérieur circulaire logé dans la carrure et entourant le mouvement. Amplification et propagation du son s’en trouvent notablement accrues tout en permettant de réduire le poids de la montre.

L’attache du mouvement au boîtier par des « oreilles » internes a été privilégiée sous l’angle fonctionnel: cette construction particulière contribue également à optimiser la transmission des vibrations générées par le mécanisme à sonnerie. Parmi les autres innovations appliquées à cette création, l’action du mécanisme de sonnerie ne s’effectue pas par verrou coulissant mais via un poussoir qui permet de garantir ainsi une étanchéité à 30m. Innovants, les sélecteurs permettant de choisir les modes Sonnerie/Silence et Grande Sonnerie/Petite Sonnerie sont quant à eux rotatifs. 

 

Structure technique et élégante
Sous l’angle esthétique ce boîtier de 44mm de diamètre, complexe et difficile à manufacturer, s’apparente à une structure à la fois technique et élégante. Le titane est traité de différentes manières : surface noire DLC (Diamond Like Carbon) pour la carrure intégrée entre lunette et fond qui, tous deux, sont sablés. Sous le verre saphir, un unique élément – cercle de minuterie portant les index noir anthracite et les deux segments de réserve de marche respectivement du mouvement et de la sonnerie – laisse le mouvement intégralement visible. Le dos de la montre coiffé d’un verre saphir dévoile le mécanisme de tourbillon.

La complexité de cette création peut être sommairement résumée en quelques chiffres : le mode Grande Sonnerie est activé 35’040 fois sur une année, alors que les marteaux vont frapper les gongs 433’580 fois durant la même période ! En mode Petite Sonnerie, les marteaux vont annuellement frapper les gongs 262’760 fois !

 Octo Grande Sonnerie est réalisée à un seul exemplaire.

  OCTO GRANDE SONNERIE
Mouvement à remontage automatique, fonctions Grande et Petite Sonnerie, Répétition Minutes et Carillon Westminster, 4 marteaux et gongs ; Tourbillon, indication de la réserve de marche pour le mouvement (48h) et de la réserve de marche pour le dispositif de sonnerie : 24h en mode Grande Sonnerie, 28h en mode Petite Sonnerie ; 21’600 A/h, 82 rubis ; 31.50mm de diamètre, 8.77mm d’épaisseur.

Boîtier en titane de 44mm de diamètre, surface sablée, carrure comportant des ouvertures traitée DLC noir (Diamond Like Carbon), étanche à 30m ; bracelet en alligator enduit de caoutchouc, boucle déployante en titane.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué