Tom Wesselmann Great American Nude #53, 1964 oil and collage on canvas 120 x 96 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Tom Wesselmann Great American Nude #53, 1964 oil and collage on canvas 120 x 96 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

L’exposition Tom Wesselmann, La Promesse du Bonheur conçue par Chris Sharp et présentée à la Villa Paloma à Monaco du 29 juin 2018 au 6 janvier 2019 réunit vingt-six oeuvres – peintures, dessins, et sculptures – réalisées entre 1963 et 1993.

Ce projet consacré à Tom Wesselmann (1931-2014) – l’un des principaux représentants du Pop Art américain – est une nouvelle occasion pour le Nouveau Musée National de présenter le travail d’un artiste incontournable du XXème siècle.

Tom Wesselmann Big Study for Great American Nude #75, 1965 pencil on paper

Tom Wesselmann Big Study for Great American Nude #75, 1965 pencil on paper 47 x 53 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Tom Wesselmann Seascape #10, 1966 molded Plexiglas painted with gripflex 44 1/2 x 58 1/2 x 1 3/4 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Tom Wesselmann Seascape #10, 1966 molded Plexiglas painted with gripflex 44 1/2 x 58 1/2 x 1 3/4 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Tirant son titre de la célèbre affirmation de Stendhal “La beauté n’est que la promesse du bonheur”, cette exposition s’intéressera au portrait que Wesselmann dresse de la femme – qui a souvent fait l’objet de polémiques du fait de sa prétendue chosification – et offre une analyse beaucoup plus nuancée du rapport entre l’artiste et le sujet féminin. Ce point de vue curatorial met en lumière la vive attention portée par l’artiste aux expressions de la féminité contemporaine, notamment aux questions de la sexualité, de la désinhibition ou encore de la passion et de la liberté dans la quête du plaisir, symptomatiques du basculement historique crucial entre la répression victorienne et l’abondance associée au consumérisme américain d’après-guerre comme le décrit le travail de Wesselmann.

Tom Wesselman, March 1962 © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York

Tom Wesselman, March 1962 © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York

Longtemps considéré comme l’un des protagonistes majeurs du Pop Art américain et l’un de ses plus grands novateurs sur le plan formel, l’apport crucial de Wesselmann au mouvement est pourtant source de débats depuis des décennies. L’exposition tend à clarifier cette question, inscrivant la prodigieuse et pénétrante contribution de l’artiste dans le sujet tabou de la sexualité, de sa représentation et de son lien indissociable avec la promesse sans limite induite par l’opulence culturelle, matérielle et économique de la société américaine d’après-guerre.

Tom Wesselmann, La Promesse du Bonheur
29 juin 2018 – 6 janvier, 2019
Commissaire : Chris Sharp
Coordination scientifique : Cristiano Raimondi (NMNM)
Villa Paloma – Nouveau Musée National Monaco
Monaco

Tom Wesselmann Gina's Hand, 1972-82 oil on canvas 59 x 82 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Tom Wesselmann Gina’s Hand, 1972-82 oil on canvas 59 x 82 inches © The Estate of Tom Wesselmann/ Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, AGENDA, ART & DESIGN par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué