Lorsque Gabrielle Chanel imagine en février 1955 un sac qui libère les mouvements des femmes, un sac aux lignes aussi belles que fonctionnelles, elle révolutionne l’univers de la mode et de l’accessoire. Depuis plus de trente ans, Karl Lagerfeld poursuit cette histoire et enrichit ce patrimoine. Aujourd’hui, il imagine un nouveau sac, le sac GABRIELLE de CHANEL.

Présenté lors du défilé Prêt-à-Porter Printemps-Été 2017, ce sac puise dans l’esprit futuriste de la collection, tout en glissant un clin d’oeil malicieux à Gabrielle Chanel. En effet, le créateur s’est inspiré de la forme des lunettes à réalité augmentée, mais aussi des étuis à jumelles que les hommes portaient en bandoulière sur les champs de courses hippiques. On sait que le vestiaire masculin a donné à Gabrielle Chanel l’idée de créer, entre autres, des sacs à la fois pratiques et esthétiques.

Cette combinaison entre le beau et le pratique, la force et l’élégance, qui caractérise les sacs de CHANEL, le sac GABRIELLE de CHANEL l’incarne à merveille. Posé sur une base rigide thermoformée, son corps est extrêmement léger et ultra souple : cette structure contrastée lui confère une tenue parfaite, et permet aux femmes de trouver sans peine leurs effets personnels. Fidèle à la recherche de ce confort prôné par la fondatrice de la Maison, il épouse la silhouette pour suivre la démarche sans jamais l’entraver. Sa bandoulière ajustable est accompagnée d’une double chaîne tressée en cuir et métal or et argent. Une originalité qui autorise un triple porter inédit: un porter épaule, un porter en bandoulière ou encore un porter qui combine les deux, la chaîne passant sur une épaule, puis en diagonale sur l’autre épaule. Il s’adapte ainsi à la personnalité, à la situation ou à l’humeur.
Travaillé en veau vieilli (corps matelassé et fond lisse), uni noir ou blanc, ou bicolore (noir/blanc, marine/noir, beige/noir), le sac GABRIELLE de CHANEL est décliné dans une version hobo, elle-même disponible en trois formats, un sac à dos, un large cabas et une bourse souple enfermée dans un demi-étui rigide. Pour cette bourse, de nombreuses variations ont été imaginées : aux versions cuir s’ajoutent du python noir et des couleurs éclatantes, jaune, rose, rouge, bleu et vert d’eau. La doublure est en toile grenat, référence ultime aux premiers sacs créés par Gabrielle Chanel.
Avec le sac GABRIELLE de CHANEL, Karl Lagerfeld renouvelle les codes distinctifs de la marque et perpétue l’histoire d’une Maison : un bel hommage à sa fondatrice, qui a toujours placé le confort et la liberté des femmes au coeur de toutes ses créations.

#TheCHANELGABRIELLEbag
#GabrielleChanel

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, MODE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué