Du 19 au 21 avril, Patek Philippe expose dans ses Salons de la rue du Rhône toute la collection de pièces de haut artisanat dévoilée lors de Baselworld 2018. Une occasion unique de découvrir l’ensemble de ces pendulettes Dôme, montres de poche et montres-bracelets aux sources d’inspiration très diverses, avant qu’elles ne rejoignent des collections privées à travers le monde.

Avec une cinquantaine de pièces uniques et éditions limitées, la collection de haut artisanat Patek Philippe 2018 met à l’honneur une vaste palette de savoir-faire ancestraux. La gravure main, plus ancienne forme d’art décoratif associée à l’horlogerie. L’émaillage Grand Feu et ses diverses techniques: cloisonné, paillonné, grisaille, émail en relief (émaux de Fauré), émaux de Longwy sur faïence avec décor cerné de noir – sans oublier la très complexe peinture miniature sur émail, grande spécialité genevoise.

L’exposition fera également une large place à la micro marqueterie de bois – une technique très sophistiquée que Patek Philippe a introduite il y a quelques années pour orner des cadrans de montres-bracelets ou des fonds de boîtiers de montres de poche et que la manufacture maîtrise à son plus haut niveau –, ainsi qu’aux pièces dites de « technique mixte » mariant plusieurs savoir-faire dans des décors d’une grande virtuosité. Autant de chefs-d’oeuvre alliant maîtrise séculaire et inspiration contemporaine, à découvrir en exclusivité dans les Salons Patek Philippe de Genève.

Exposition ouverte au public de 10h à 18h.
Pour de plus amples informations: www.patek.com

 

A propos de l'auteur

Communiqué