« NEFERTARI & LA VALLEE DES REINES »

Lavazza dévoile aujourd’hui sa nouvelle exposition qui se tiendra au musée de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg: «Nefertari & la Vallée des Reines». Deuxième exposition parrainée par la célèbre marque de café italien, après l’immense succès de l’exposition de décembre 2016 intitulée «Mariano Fortuny: Le magicien de Venise», «Nefertari & la Vallée des Reines» est le fruit d’une collaboration avec le Musée de L’Egypte de Turin, une des plus grandes institutions culturelles de la ville de naissance de la marque.

De Turin à Saint-Pétersbourg
Fondée en 1895, l’entreprise familiale basée à Turin appartient à la famille Lavazza depuis quatre générations. Francesca Lavazza, aujourd’hui membre du comité de direction, affirme avec enthousiasme: «Dès lors que nous avons commencé à collaborer avec le musée de l’Hermitage, j’ai su que nous allions réaliser de grandes choses ensemble. Je suis fière de voir notre café dans une telle institution et encore plus émerveillée de voir l’immense travail accompli dans le cadre de cette nouvelle exposition, qui est le fruit d’une magnifique collaboration avec le Musée de l’Egypte de Turin». En tant que présidente du «Scarabei Museo Egizio», une organisation composée des sponsors privés du musée, Franscesca Lavazza ajoute: «Mon engagement auprès du musée de l’Egypte de Turin atteste de l’intérêt tout particulier que je porte à cette institution. La collaboration entre Lavazza et le musée de l’Egypte de Turin va permettre à l’exposition de voir le jour à Saint-Pétersbourg et j’en suis très heureuse.»

Lumière sur le Nouvel Empire
L’exposition se tiendra du 16 juin 2017 au 10 janvier 2018. L’exposition rassemble plus de 250 objets fascinants datant du Nouvel Empire (du 16ème au 11ème siècle avant Jésus-Christ) et provenant de l’incroyable collection du musée de l’Egypte de Turin. En effet, ce musée a l’immense privilège de pouvoir disposer de la plus grande collection d’objets de l’Egypte Antique en dehors d’Egypte. Les objets de la collection mettent en lumière les différents aspects de la vie des Egyptiens du Nouvel Empire, y compris des sculptures de chefs et de divinités, des sculptures funéraires, des stèles, des fragments de sarcophages, des papyrus funéraires et des objets du quotidien tels que des vases en céramiques, en pierre, des meubles, des bijoux, des chaussures, des cosmétiques, des instruments de musique, etc. La pièce maîtresse de l’exposition rassemble des objets provenant de la tombe de l’épouse de Ramsès II, Nefertari (milieu du 13ème siècle avant Jésus Christ). La tombe a été découverte dans la Vallée des Reines en 1904 par l’expédition menée par Ernesto Schiaparelli et organisée par le Musée de l’Egypte de Turin.

De Guggenheim à L’Hermitage
Cette exposition à Saint-Pétersbourg vient affirmer la volonté de Lavazza de devenir un acteur majeur dans les domaines de l’art et la culture. En effet, la compagnie a annoncé en mai 2017 une collaboration de plusieurs années avec le musée Peggy Guggenheim de Venise, faisant suite à la collaboration déjà existante avec le musée Guggenheim de New-York. Lavazza est à présent un partenaire majeur des musées Guggenheim et soutient actuellement deux expositions: «Visionaries: Creating a Modern Guggenheim» au Musée Guggenheim de New-York (jusqu’au 6 septembre 2017) et l’exposition «Mark Tobey: Threading Light» au Musée Peggy Guggenheim de Venise (jusqu’au 10 septembre 2017).

Lavazza s’engage pour la promotion artistique et culturelle
L’engagement de Lavazza pour la promotion artistique et culturelle fait partie de l’histoire de la marque. Dès ses débuts, la marque italienne a fait parler d’elle avec des campagnes de communication révolutionnairement créatives réalisées par le génie italien Armando Testa, puis avec le célèbre calendrier Lavazza réalisé depuis plus de 20 ans avec des artistes internationaux de renom tels que Helmut Newton, Annie Leibovitz, David LaChapelle ou encore Thierry Le Gouès. La marque a depuis toujours été pionnière en matière de création visuelle artistique. Grâce à son expérience et son engagement, Lavazza a réussi à se faire une place de choix dans le milieu en étant aujourd’hui partenaire de nombreux musées internationaux, parmi lesquels le Musée Guggenheim de New-York, le Musée de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg, le Musée Peggy Guggenheim et la Fondation «Musei Civici Veneziani» de Venise. Lavazza soutient également Musée de la Culture (MUDEC) de Milan, la Fondation Merz, le Centre national de la photographie (CAMERA) et le «Circolo dei Lettori», un centre de lecture de Turin. D’autre part, Lavazza accompagne de nombreux grands rendez-vous culturels mondiaux tels que le Mia Photo Fair de Milan ou encore les expositions de Steve McCurry, auteur de la série de photos intitulée ¡Tierra!. Cette série retrace les différentes rencontres effectuées sur les routes du café dans différents pays tels que le Honduras, le Pérou, la Colombie, l’Inde, le Brésil, la Tanzanie, l’Ethiopie ou encore le Vietnam. Ces photographies rendent également hommage à la passion de Lavazza pour le café et pour les communautés qui vivent grâce à la culture du café à travers le monde.

 A propos de Lavazza
Fondée en 1895, l’entreprise familiale basée à Turin appartient à la famille Lavazza depuis quatre générations. Parmi les plus importants torréfacteurs mondiaux, le groupe opère dans plus de 90 pays par le biais de sociétés associées et de distributeurs, et exporte 60% de sa production. Lavazza emploie environ trois mille personnes et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 1,9 milliards d’euros. L’histoire de Lavazza a commencé avec l’invention de l’assemblage, ou l’art de combiner différentes variétés de café issues de différentes zones géographiques. Ce processus est encore aujourd’hui appliqué à la plupart des produits de l’entreprise. La société possède également plus de 25 années d’expérience dans le domaine de la production et de la commercialisation de machines à café et de café en portions. Lavazza est ainsi le premier acteur italien sur le segment des capsules espresso. Lavazza opère dans tous les domaines d’activité: consommation domestique, restauration ou entreprises. La marque met depuis toujours un point d’honneur à innover dans les technologies de consommation. D’autre part, Lavazza a réussi à développer son image de marque au niveau international grâce notamment à de prestigieux partenariats, comme dans le domaine du sport en étant partenaire du Grand Chelem de Tennis, mais également dans le monde de l’art et de la culture à travers des partenariats avec le Musée Guggenheim de New-York, le musée Peggy Guggenheim de Venise ou encore le Musée de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg.

 

A propos de l'auteur

Delphine Gallay