Oettinger Davidoff AG, leader mondial de la fabrication de cigares de prestige, dont le siège se trouve à Bâle, en Suisse, a annoncé aujourd’hui l’inauguration officielle de sa nouvelle usine de Danlí au Honduras.

Après avoir fait l’acquisition de plantations de tabac dans la région de Condega au Nicaragua et dans la vallée de Jamastrán au Honduras, l’entreprise a acheté des terrains au Honduras en 2015 afin d’y édifier une nouvelle usine de production de cigares. Ces installations sont situées dans la ville de Danlí, la principale région de culture du tabac au Honduras, le long de l’autoroute panaméricaine, à quelques kilomètres de la frontière avec le Nicaragua.

Cette mesure stratégique permet à l’entreprise de répondre à la demande mondiale de sa marque clé Camacho, en croissance rapide, ainsi qu’à la forte croissance aux Etats-Unis  de ses marques nationales Baccarat, La Fontana et Legendario.

Hans-Kristian Hoejsgaard, CEO et membre du Conseil d’administration d’Oettinger Davidoff AG, a déclaré: «Je suis fier d’inaugurer officiellement notre nouvelle usine. Celle-ci représente non seulement une étape dans l’histoire de notre entreprise, mais reflète également notre philosophie mondiale «crop-to-shop» en renforçant l’intégration verticale de nos activités. Nos  investissements répondent à la forte croissance de la marque Camacho au cours des cinq dernières années, laquelle a vu ses ventes mondiales doubler, mais aussi aux besoins en capacités de production afin de poursuivre l’expansion de Camacho dans le monde. Par ailleurs, je suis particulièrement heureux de pouvoir apporter une contribution significative au développement économique et social du Honduras en embauchant plus de 500 personnes à Danlí.»

«Diriger et gérer cette splendide nouvelle usine constitue le plus grand honneur qui m’ait été donné jusqu’à présent dans ma carrière professionnelle. Compte tenu de nos importants projets futurs, ainsi que de notre focalisation sur l’optimisation des coûts et l’amélioration de notre fonds de roulement, le moment est idéal pour consolider et continuer de développer le savoir-faire hondurien. Je suis très fier de voir notre équipe de maîtres assembleurs et d’artisans du cigare s’efforcer chaque jour de faire progresser et de développer les activités d’Oettinger Davidoff à travers le monde. Ce sont eux qui donnent vie à nos cigares de toute première qualité, enthousiasmant nos aficionados dans le monde entier», a ajouté Manuel Batista, General Director Central América, Danlí, Honduras.

L’expérience passée de Manuel Batista dans l’industrie du tabac, ses performances et les résultats qu’il a obtenus font de lui la personne idéalement adaptée et préparée pour assumer cette responsabilité. La productivité de la nouvelle usine d’Oettinger Davidoff devrait considérablement augmenter et les processus de fabrication des cigares devenir plus efficaces au cours des prochaines années. La haute qualité des plantations dont l’entreprise est propriétaire permet à Oettinger Davidoff d’élever du tabac de tout premier ordre et de parvenir à mener à bien ses plans d’innovation grâce aux récoltes existantes et futures.

Le site des nouvelles installations de Danlí s’étend sur une superficie de près de 41 800 m2 . Les bâtiments de l’usine, conçus par l’architecte hondurien Gonzalo Núñez Díaz, se composent de plusieurs halles de production, de chambres froides, de zones de chargement/déchargement, d’une spacieuse maison d’hôtes et d’un réfectoire pour les employés. Les spécifications répondent aux normes technologiques et logistiques les plus élevées. L’usine a été construite sur une superficie dépassant 11 000 m2 , à laquelle s’ajoutent 3 500 m2 d’entrepôts.

«Du fait de la localisation de l’usine, proche de Danlí, nous avons accès à une main d’oeuvre qualifiée formée à la confection de cigares raffinés, ce qui, dans un sens, garantit la poursuite des activités au fil du temps. Nos nouvelles installations symbolisent la dynamique, la passion et le désir persistant de notre équipe de faire partie intégrante d’Oettinger Davidoff AG», a expliqué avec fierté Javier Plantada, Vice President Global Production chez Oettinger Davidoff AG, Honduras.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés: , ,

A propos de l'auteur

Communiqué