Jaquet Droz propose deux nouveaux modèles de la Petite Heure Minute Relief Seasons, illustrés par la magie du printemps et la splendeur de l’été. Une histoire d’émerveillement, de beauté et de savoir-faire inégalés.

Les Lumières, siècle des philosophes et de la naissance de la science moderne, il est aussi celui de la redécouverte de la nature. Pierre Jaquet-Droz y est particulièrement sensible, comme en témoignent ses horloges, montres et objets précieux qui ont marqué l’histoire des arts décoratifs. Grand voyageur, il n’en demeure pas moins attaché aux beautés de son Jura natal. Au fil des saisons, il observe les changements des paysages, la lumière qui évolue, les premières fleurs qui percent à travers la neige comme le soleil qui dore les collines. Il est également attentif aux oiseaux, qu’il observe de près et qui inspirent nombreuses de ses créations parmi les plus spectaculaires.

Cette passion est restée intacte dans les Ateliers de Haute Horlogerie à La Chaux-de-Fonds, où nombre de garde-temps – telles les prodigieuses montres automates – entretiennent avec fidélité l’esprit de son fondateur. Après l’automne et l’hiver, deux nouvelles versions de la Petite Heure Minute Relief Seasons écrivent aujourd’hui un nouveau chapitre rendant hommage cette fois-ci au printemps et à l’été. À l’image de la toile d’un peintre, ce modèle emblématique est devenu l’espace sur lequel les artisans des Ateliers d’Art de Jaquet Droz expriment toute leur créativité, grâce au cadran heures et minutes décentré à douze heures laissant place à l’ambition ornementale de Jaquet Droz.

Les Petite Heure Minute Relief Seasons témoignent de la vitalité des savoir-faire de la Marque aux deux étoiles. La nacre, matériau fragile et friable, a été délicatement travaillée en un fin cadran gravé ensuite à la main par les artisans de la maison. Ce cadran devient un ciel majestueux, auquel chaque mouvement du poignet donne vie grâce au jeu des effets de moire. Sculptés dans l’or, puis gravés et peints à la main, deux couples de mésanges bleues se détachent en volume avec une précision époustouflante. Le plumage, les yeux, le bec ou encore l’arrondi des corps sont simplement saisissants de réalisme. Deux décors, deux jeux d’aiguilles et une glace saphir bombée ont été spécialement conçus pour magnifier l’effet tridimensionnel de ces oiseaux emblématiques de la région de La Chaux-de-Fonds. Les branches de pruniers en fleurs évoquent, au sein du boîtier en or blanc serti de diamants de la Petite Heure Minute Relief Seasons, l’épanouissement du printemps et le retour à la vie. La fraîcheur des derniers jours de l’hiver est soulignée par les aiguilles en acier bleui et le gris du bracelet en satin. Sur la seconde version dédiée à l’été, les tournesols tournés vers le soleil et leur gamme chaleureuse de jaunes et de bruns saluent la belle saison, à laquelle fait écho l’or rouge du boîtier ainsi que les aiguilles et le bracelet en alligator couleur chocolat.

D’une beauté saisissante, chacun de ces garde-temps est édité à 88 exemplaires seulement. Au revers, la masse oscillante en or, ornée de nacre, de deux ailes sculptées et des deux étoiles Jaquet Droz, bat la mesure du spectacle. Ces deux garde-temps sont accompagnés d’un certificat d’authenticité signé de la main même des artisans des Ateliers d’Art de Jaquet Droz qui y ont dédié leur passion et leurs plus beaux talents.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué