Prix Swiss Life à 4 mains

Digital After-Love © Oan Kim

Digital After-Love © Oan Kim

La Fondation Swiss Life a le plaisir d’annoncer les lauréats de la 3e édition du Prix Swiss Life à 4 mains: la compositrice-interprète Ruppert Pupkin et le photographe Oan Kim pour leur projet Digital After-Love, que restera-t-il de nos amours ?, un amour errant parfois frénétique et parfois suave, restes numériques d’une obsession amoureuse, kaléidoscope musical et photographique dans les mondes urbains de 2017.

Le duo d’artistes présente sa création dans le cadre de l’exposition consacrée à Robert Doisneau organisée par le Musée de la musique – Cité de la musique en décembre 2018 et dans un livre « augmenté de musique » édité chez Actes Sud.

Cette édition fait partie des événements organisés tout au long de l’année 2018 à l’occasion des 10 ans de la Fondation Swiss Life. Très attachée à ses engagements, la Fondation a souhaité anticiper la troisième édition du Prix Swiss Life à 4 mains et a retenu le deuxième tandem pour lequel le jury réuni pour l’édition 2016-2017 avait eu un coup de coeur.

Anne-Marie Lasry, directrice de la Fondation Swiss Life, a salué la qualité des lauréats et remercié leurs marraines Laetitia Guillemin et Clémentine Deroudille.

Les deux prix précédents ont été remis en 2015 à Julien Taylor et Arthur Lavandier pour l’opéra de chambre Bobba à la Cité de la musique et au musée La Piscine dans le cadre de l’exposition « Chagall et la musique », et en 2017 à Smith & Hoang présentés au Palais de Tokyo dans le cadre de l’exposition « Le rêve des formes » pour leur oeuvre Saturnium.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  AGENDA, ART & DESIGN, CHOIX DE LA RÉDACTION par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué