Il semble que la couleur ne connaisse aucune limite pour Hublot. Elle habille les matières, leur donne du relief et de la distinction. Hublot fusionne aujourd’hui les métaux au saphir pour créer un boîtier de Big Bang en saphir de couleur bleu. C’est la première fois que le saphir se pare de cette couleur en horlogerie. La Big Bang Unico Sapphire a déjà inscrit son nom au côté de la révolution du saphir en 2016. Un an après cette première mondiale, la manufacture de Nyon en signe une nouvelle, poursuivant sa quête perpétuelle d’innovation et de R&D.

Acte I – 2016, l’année où Hublot révolutionne et démocratise le saphir
En réussissant le tour de force de façonner un boîtier à plus « large échelle » à même le saphir, Hublot dompte une matière complexe à la fois ultra résistante et totalement « invisible » du fait de sa transparence. La manufacture horlogère de Nyon et son département Métallurgie ne cessant d’innover et de dépasser les limites, 2017 voit son esprit pionnier une nouvelle fois récompensé.

Acte II – 2017
Nouvelle limite repoussée – Hublot poursuit sa révolution du saphir
Si les saphirs synthétiques de couleur existent depuis 1902 lors de leur invention par le chimiste français Auguste Victor Louis Verneuil, la fusion du saphir est un procédé complexe, imprévisible. Son processus de cristallisation étant instable, il est difficile d’obtenir des saphirs de couleur semblable même s’ils ont été produits simultanément. De plus, des bulles et des fissures peuvent apparaître dans la matière, rendant le matériau final inexploitable pour la réalisation des boîtiers Big Bang. Mais surtout, le challenge principal repose sur la taille. Jusqu’ici les saphirs de couleur ne dépassaient pas 2kg. Aujourd’hui, ce seuil a été franchi par Hublot, qui, en repoussant les limites de l’ingénierie et de la chimie, a développé un processus exigeant et coûteux et réussit à créer un saphir de grande taille, transparent et coloré de manière parfaitement uniforme. Hublot a fusionné le fer (Fe) à l’alumine. Un saphir de couleur qui conserve toutes ses propriétés initiales de matériau le plus résistant aux rayures, le plus transparent et l’un des plus durs qui soit. Une couleur innovante puisque c’est la première fois dans l’histoire de l’horlogerie que le saphir se teinte de bleu.

«Chez Hublot, nous sommes portés par cette émulation, cette volonté de nous dépasser en permanence. Nos objectifs sont souvent fous, mais finalement ne dit-on pas – qu’il faut rêver grand pour ne pas perdre ses rêves de vue lorsqu’on les poursuit1. Nos équipes ne pensent pas «problème», mais «solutions». Nous voyons les limites, les difficultés comme des opportunités extraordinaires de nous dépasser. C’est ça l’esprit pionnier, c’est ça l’esprit Hublot!».

Ricardo Guadalupe, CEO Hublot

Big Bang Unico Sapphire – Edition limitée à 250 exemplaires
Carrure, lunette et fond de boîtier, taillés dans des blocs de saphir de couleur bleu. Rehaut, index, chiffres arabes et aiguilles heure-minute apparaissent en ton sur ton dans la couleur du saphir et révèlent en contraste la mécanique du mouvement manufacture Unico HUB124 et sa roue à colonne positionnée côté cadran. Fusionnant l’oxyde d’aluminium (Al2O3) – matière première du saphir – à un métal de transition – e chrome (Cr) à plus de 2000 à 2050 degrés Celsius, Hublot conçoit également une série de 250 pièces en saphir rouge.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué