Six ans après sa première montre Polo, Richard Mille retrouve l’un de ses terrains de jeux de prédilection avec la RM 53-01 Tourbillon Pablo Mac Donough.

 

RM 53-01 TOURBILLON PABLO MAC DONOUGHSportive et dynamique, elle dévoile, à travers l’inédit verre saphir feuilleté du boîtier en Carbone TPT®, un calibre tourbillon suspendu. Complexe armure d’un genre nouveau pour ce sport à risque, mais toujours pratiqué des gentlemen.

Initié voici plus de deux ans, le projet RM 53-01 réitère l’idée initiale et toujours déraisonnable… de faire porter un calibre tourbillon par l’un des plus grands champions de polo, Pablo Mac Donough, pendant ses compétitions. Il faut en effet avoir vécu un match de polo pour comprendre les enjeux d’un tel dé . «Le polo est un sport dangereux, chocs et impacts sont au rendez-vous. C’est un jeu très élégant mais aussi très physique. Pablo, tout au long de sa carrière a subi de nombreuses frac- tures. Tenant compte de cela, j’ai demandé à nos équipes de concevoir une montre capable de résister à tous types de chocs pendant les matchs de polo tout en laissant visible le mouvement, explique Richard Mille. Julien Boillat, directeur technique habillage, a bien respecté ces consignes et le premier verre saphir feuilleté horloger est né.»

Le brevet déposé pour la toute première glace saphir feuilletée couronne un accomplissement technique obtenu après des investissements en développement hors norme… pour une pièce de seulement 2,40 mm d’épaisseur! Produire des montres sans concession, c’est le leitmotiv de Richard Mille. Les résultats sont là: en dix-sept années à peine, la marque a accédé à un niveau jamais atteint en matière de recherche et développement. La RM 53-01, limitée à 30 exemplaires, témoigne de cette quête simultanée de l’extrême conjugué à l’élégance.

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué