Décidément, à chaque nouvelle sortie de clip, la chanteuse australienne Sia fait le buzz. Après Chandelier l’été passé, c’est le clip d’Elastic Heart qui fait couler beaucoup d’encre, mais pas pour les mêmes raisons. Alors que le premier avait encensé le talent de la jeune danseuse Maggie Ziegler, la nouvelle vidéo choque les internautes qui dénoncent son caractère sexuel à connotation pédophile. Vraiment ?

Elastic Heart met en scène à nouveau la jeune et talentueuse danseuse Maggie Ziegler (12 ans) et l’acteur à l’actualité mouvementée Shia LaBœuf (28 ans). Vêtus de simple justaucorps pour Maggie et de caleçon pour Shia, les deux personnages se retrouvent face à face, enfermés dans une cage en acier, sales et misérables. Ils se jaugent, se cherchent, se chamaillent, s’apprivoisent peu à peu, une chorégraphie qu’une bonne part d’internautes juge inappropriée, criant au scandale et dénonçant des scènes à connotation pédophile, soulignant le trop grand écart d’âge entre les deux acteurs.

shiamain 1420772400250.cached

Sia réagit
En réaction au tollé médiatique, Sia a réagi sur les réseaux sociaux en publiant le message suivant : « Je m’attendais à ce qu’on hurle «Pédophilie» en voyant le clip. Tout ce que je peux dire, c’est que Maddie et Shia sont les deux seuls comédiens que je pouvais envisager. Je présente mes excuses auprès de ceux qui se sont sentis visés par #ElasticHeart. Mon intention était de créer de l’émotion, pas de la colère.»

Facile donc de qualifier une vidéo de pédophile lorsqu’on voit une fille de 12 ans et un homme qui a plus du double de son âge, quasi entièrement dévêtus, enfermés dans une cage à se tourner autour comme un prédateur et sa proie. Mais ce serait regarder sans réfléchir, sans chercher à comprendre l’imagerie allégorique du clip et ce qu’il recèle de profond.

Interprétation
Alors que certains internautes comparent Shia LaBoeuf à un « prédateur sexuel », à analyser les gestes et les expressions de l’acteur, c’est lui qui est en position de faiblesse, en proie aux assauts candides de la jeune fille, qui s’émerveille en découvrant l’Autre. L’homme quant à lui redoute la jeune fille, s’en méfie, tente d’échapper par le haut de la cage avant de se raviser, de retourner auprès d’elle, s’y attacher, en devenir dépendant et ravagé à l’idée de s’en éloigner. Chacun peut donc y aller de son interprétation… la fille personnifie la tentation, une mauvaise addiction (drogue, alcool), mais finit par le mener à la fin vers la sortie, vers la liberté. Malheureusement les barreaux ne sont pas assez larges pour un adulte, et Shia reste coincé, cassé et désespéré. Car souvent, nous créons nos propres barrières et nos propres peurs…

Entièrement filmé et réalisé par la chanteuse, Elastic Heart est tiré de l’album 1000 Forms of Fear (Mille et une peurs) de Sia.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés: , , , , ,

A propos de l'auteur

Alexis Trevor
Webaholic

Fan de cinéma et de BD, Alexis est autant geek qu’adepte des nouveaux coins branchés. Entrez dans son univers déjanté.