Symphonies olfactives

Haute couture, haute joaillerie… à ces notions d’excellence, de perfection, ne pouvait répondre que LE MEILLEUR DU PARFUM. Une haute parfumerie telle une partition sensuelle qui renvoie à l’histoire et à l’essence même de quelques maisons mythiques.

Bulgari Le Gemme, Calaluna, 100 ml, CHF 390.–
Bulgari, un bijou olfactif

Ou quand une pierre semi-précieuse venue du Sri Lanka définit une fragrance… La pierre de lune, qualifiée d’« ange gardien de la
féminité », coiffe l’amphore recelant un bouquet d’iris, d’héliotrope, d’absolu d’ambrette et de santal.
Le Gemme, Calaluna, 100 ml, CHF 390.–

Dior Gris Montaigne
Christian Dior, une tonalité raffinée

Entre noir et blanc, le gris, couleur de prédilection du couturier, qui appréciait son élégance intemporelle, a désormais son interprétation olfactive. Embrasement de rose de Turquie et de patchouli signé François Demachy.
Gris Montaigne, 125 ml, CHF 275.–

Essence N°1 Rose, 100 ml, CHF 270.–
Elie Saab, une ode à la matière

A la préciosité des étoffes répondent les plus beaux absolus (roses centifolia et damascena), les essences les plus somptueuses (roses de Turquie et de Bulgarie). De quoi offrir à cette essence, au fond de vanille et de cèdre, un sillage exceptionnel.
Essence N°1 Rose, 100 ml, CHF 270.–

Armani Privé, Myrrhe Impériale, 100 ml, CHF 305.–
Armani Privé, la tentation de l’Orient

Dans la collection «Mille et Une Nuits», voyage dans le palais de Shéhérazade : un nectar de myrrhe, aux notes épicées de poivre rose et de safran, sur fond d’ambre boisé et de benjoin sensuel.
Myrrhe Impériale, 100 ml, CHF 305.–

Cartier, L'Heure Mystérieuse XII, 75 ml, CHF 336.–
Cartier, un moment préservé

Issu de la collection imaginée par Mathilde Laurent pour un moment à soi, une senteur fascinante, énigmatique, que l’énoncé de sa composition – jasmin, encens, patchouli – ne suffit pas à identifier.
L’Heure Mystérieuse XII, 75 ml, CHF 336.–

Chanel, Les Exclusifs, 1932, 75 ml, CHF 179.–

Chanel, un sertissage de notes

Coco Chanel imagine Bijoux de diamants, sa première collection de joaillerie, en 1932. C’est en 2012 que Jacques Polge crée un parfum-hommage, parure de peau au jasmin et à l’iris sur fond de musc et de vétiver. Comme un halo qui évoque la poussière de diamant.
Les Exclusifs, 1932, 75 ml, CHF 179.–

Hermessence, Cuir d'Ange, 100 ml, CHF 260.–

Hermès, quand un ange passe

L’odeur du cuir, l’odeur des anges. Un hommage magique à la littérature si chère à Jean-Claude Ellena qui, se souvenant d’un passage de Jean le Bleu (roman de Jean Giono), a choisi de faire ce parfum cuiré aux accents irrésistibles d’iris et de violette.
Hermessence, Cuir d’Ange, 100 ml, CHF 260.–

Van Cleef & Arpels, California Rêverie, 75 ml, CHF 185.–

Van Cleef & Arpels, un jasmin éblouissant

Son nom évoque la Californie, allusion à son caractère ensoleillé. Mais c’est pourtant le jasmin sambac indien qu’Antoine Maisondieu a choisi pour être le cœur de ce parfum issu de la Collection Extraordinaire, qui porte bien son nom.
California Rêverie, 75 ml, CHF 185.–

A propos de l'auteur

Marie-France Longerstay

Experte en beauté, Marie-France Rigataux est aux petits soins avec nos lecteurs. Crèmes, soins, parfums, maquillage, tout est testé ainsi avec elle, plus rien n’aura de secrets.