Le programme de manifestations variées autour del’exposition temporaire « Georg Baselitz » à la Fondation Beyeler offre une vision élargie sur l’œuvre de l’artiste. Point culminant : la conférence « Le peintre et son autoportrait » qui sera donnée par l’historien de l’art Éric Darragon le 7 mars à 18h30 à la Fondation Beyeler. La soirée de concerts pour amateurs de musiques contemporaines qui se tiendra le 1er mars ainsi que les visites guidées « Fokus » offrent également de nouvelles clefs de lecture sur le travail de Baselitz.

 Un autoportrait n’est pas forcément synonyme d’autoportrait au sens strict – les œuvres de Georg Baselitz en sont la preuve même. Au cours des six dernières décennies de son travail, les autoportraits sont une constante qui se réinvente constamment. En outre, le nu occupe une place centrale dans la création artistique de Baselitz. Éric Darragon, historien de l’art et professeur à la Sorbonne, traitera cette thématique lors de sa conférence « Le Peintre et son autoportrait » qui se tiendra en français le 7 mars à 18h30 à la Fondation Beyeler. Au travers d’exemples tirés de l’exposition actuelle, Éric Darragon révèlera les aspects formels et les références qu’entretiennent les œuvres entre elles. Les changements de méthode, les ruptures et les reprises apparaissent manifestes à l’étude des travaux récents de l’artiste. Tel un dialogue entre Baselitz et lui-même, l’autoportrait réunit en un seul lieu présence et histoire, présent et passé.

Le 1er mars à 18 heures, les passionnés de musique contemporaine en auront pour leur argent: un concert d’une demi-heure organisé à la Fondation Beyeler sera suivi d’une visite de l’exposition guidée par les médiatrices et médiateurs du musée. En l’honneur de Georg Baselitz, grand amateur de musique contemporaine, le public pourra entendre des morceaux de compositeurs renommés tels que Wolfgang Rihm et Gordon Getty qui comptent actuellement parmi les musiciens les plus éminents et les plus interprétés. Les visiteurs intéressés par les thèmes clefs présents dans l’ensemble de l’œuvre de Baselitz peuvent participer à deux visites guidées « Fokus »:

Le 26 mars à 18 heures, Christian Spies, professeur d’histoire et théorie de l’art moderne et contemporain à l’Université de Cologne, illustrera comment la peinture de Baselitz depuis les années 60 tisse des liens avec l’histoire allemande récente.

Le 17 avril à 18 heures, Anselm Wagner, historien de l’art et professeur de théorie architecturale à l’Université technique de Graz en Autriche, tiendra une conférence sur les œuvres de jeunesse de Baselitz. Avec ses représentations de membres lacérés et de personnages grotesques dans les années 60, le jeune Baselitz a non seulement provoqué le public ouest-allemand, mais aussi bousculé le monde de l’art.

Programme

Soirée de concert Georg Baselitz
Jeudi 1er mars 2018, 18 heures
Visite de l’exposition en soirée suivie d’un concert à l’occasion du 80e anniversaire de Georg Baselitz.
Au programme, des morceaux de compositeurs contemporains tels que Wolfgang Rihm et Gordon Getty.
Prix: CHF 35.– / Young Art Club, Art Club & Amis: CHF 10.–

Conférence «Le Peintre et son autoportrait» par Éric Darragon
Mercredi 7 mars 2018, 18h30
Éric Darragon, historien de l’art, professeur à la Sorbonne et auteur de publications sur l’œuvre de Georg Baselitz, dissertera sur l’exposition consacré à l’artiste.
En collaboration avec l’Alliance Française de Bâle et la Société d’Études Françaises de Bâle.
La conférence se tiendra en français. La manifestation est comprise dans le billet d’entrée du musée.

Georg Baselitz. Fokus avec Christian Spies
Lundi 26 mars 2018, 18 heures
Au centre de la visite guidée sont les stratégies avec lesquelles Baselitz a tratié dans sa peinture l’histoire allemande plus récente depuis les années 1960 en l’actualisant d’une manière nouvelle. Christian Spies est professeur d’histoire et théorie de l’art moderne et contemporain à l’Université de Cologne.
Prix: CHF 35.– / Young Art Club, Art Club & Amis: CHF 10.–

Georg Baselitz. Fokus avec Anselm Wagner
Mardi 17 avril 2018, 18 heures
La visite portera sur la perception du corps chez Georg Baselitz dans les années 60. Avec ses représentations de membres lacérés, de personnages grotesques et estropiés ainsi que de garçons en train de se masturber, le jeune Baselitz a non seulement provoqué le public ouest-allemand, mais aussi bousculé le monde de l’art au moment où l’abstraction finissait par s’imposer.
Anselm Wagner est historien de l’art et professeur de théorie architecturale depuis 2010 à l’Université technique de Graz en Autriche.
Prix: CHF 35.– / Young Art Club, Art Club & Amis: CHF 10.–

Fondation Beyeler, Beyeler Museum AG, Baselstrasse 77, CH-4125 Riehen

Horaires d’ouverture : tous les jours de 10h00 à 18h00, le mercredi jusqu’à 20h

Ausstellung / Exposition / Exhibition:
GEORG BASELITZ
21.1.2018 – 29.4.2018

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  AGENDA, ART & DESIGN par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué