En prélude du Salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie, Breguet présente la première nouveauté de sa collection 2018. L’inventeur du régulateur à tourbillon décline son modèle Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique en version émail « Grand Feu ». En 2018, Breguet ajoute à sa collection de Grandes Complications une pièce longtemps attendue puisque cette ligne ne comptait aucun modèle avec un cadran en émail «Grand Feu».

Cette nouvelle Classique Grandes Complications 5367 interprète avec simplicité le tourbillon, qui règne en maître sur un visage minimaliste. Les informations ont délibérément été réduites à l’essentiel pour offrir au mécanisme l’attention qu’il mérite. Contrairement à la référence 5377 présentée en 2013, cette édition 2018 se passe donc d’indicateur de réserve de marche. Afin d’attirer le regard vers l’élément clé, Breguet a opté pour une barrette de tourbillon graphique anglée à la main, surmontée d’un spinelle. De couleur bleue également, les aiguilles Breguet contrastent avec la blancheur de l’émail traditionnel pour assurer une parfaite lisibilité des heures et des minutes. Le tour d’heures en chiffres arabes Breguet est décentré à 11h, par opposition au tourbillon situé à 5h. Cet arrangement des informations rappelle les montres de poche Baselworld 2018 réalisées par A.-L. Breguet, qui se plaisait à révolutionner les conventions esthétiques des garde-temps de son époque. Si l’apparence de ce Tourbillon Extra-Plat Automatique est épurée côté face, son mouvement n’en demeure pas moins richement décoré. Ponts, barillet et masse oscillante sont en effet gravés à la main. Réalisée en platine pour une plus grande inertie, cette dernière tourne en périphérie du calibre, avec pour avantage d’offrir une vue dégagée sur le mouvement et de gagner en finesse. La Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5367 ne mesure ainsi que 7,45 mm d’épaisseur, pour un mouvement de 3 mm. Le calibre 581 qui équipe ce garde-temps comporte un balancier oscillant à une fréquence de 4 Hz en conservant une réserve de marche confortable de 80 heures. Cette particularité est rendue possible grâce au barillet à « haute énergie », dont la conception, brevetée, permet d’augmenter le nombre de tours d’enroulement de son ressort, et donc le stockage d’énergie.

La nouvelle Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5367 avec cadran émail « Grand Feu » est disponible en or rose ou en platine, sur bracelet en alligator brun acajou ou bleu, respectivement. Les deux versions présentent un mouvement rhodié.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué