La collection de montres de sport Ocean s’offre un voyage sous les latitudes de la haute joaillerie. Témoignant du précieux savoir-faire des sertisseurs Harry Winston, la montre Ocean Waterfall Automatic 36mm célèbre les diamants taille baguette qui font la réputation de la Maison, sublimant l’esthétique de la gamme Ocean par une cascade de diamants étincelants.

La collection Ocean s’enrichit cette année avec de nouveaux modèles conçus exclusivement pour les femmes, parmi lesquels une superbe montre de haute joaillerie qui met en lumière l’art de la taille des pierres et du serti invisible. Inondée de lumière par ses 404 diamants et ses 43 saphirs roses, l‘Ocean Waterfall Automatic 36mm illustre tout le savoir-faire des sertisseurs Harry Winston. Fidèle à ses origines, ce modèle arbore les traits distinctifs de la collection Ocean, notamment le compteur des secondes rétrogrades ainsi que le compteur des heures et des minutes excentré. Caractérisée par sa longue forme rectangulaire, la taille baguette a été popularisée durant la période Art déco. Compte tenu de la complexité et du haut niveau de savoir-faire requis pour ce type de taille, les pierres baguette étaient autrefois réservées au domaine de la haute joaillerie. La boîte en or blanc de 36 mm joue les premiers rôles, déployant ses 118 diamants taille baguette répartis sur la lunette, les cornes et les côtés. Par ailleurs, le logo de forme émeraude placé à 12 heures, une signature Harry Winston, s’efface au profit d’un splendide saphir rose.

Chef-d’oeuvre du serti invisible, le cadran est serti d’une cascade de 165 diamants taille baguette qui font miroiter la lumière de toutes parts. Considéré comme l’une des techniques les plus difficiles à maîtriser, le serti invisible implique de disposer les pierres de manière à ce qu’aucune trace de métal ne soit visible dans les interstices. L’objectif est de créer une surface lisse et homogène qui rehausse l’éclat et la pureté des diamants. Harry Winston était un fervent partisan de la méthode du serti invisible. Il y voyait un moyen de libérer les pierres de leur carcan métallique pour mieux exprimer leur beauté naturelle.

Le compteur arrondi et excentré des heures et des minutes et le compteur rétrograde en forme d’éventail à 6 heures rompent avec les lignes droites du cadran. Les compteurs apportent une touche de féminité et de romantisme avec leurs 74 diamants taille brillant et leur assortiment de 10 saphirs roses taille baguette et de 32 saphirs roses taille brillant. La parfaite synchronisation des différentes fonctions de la montre est assurée par un mouvement mécanique suisse haut de gamme à remontage automatique. Pourvue d’une réserve de marche généreuse de 65 heures et d’un innovant spiral plat en silicium, l‘Ocean Waterfall Automatic 36mm a été conçue pour assurer des années de précision. Les femmes sensibles à la beauté des pièces mécaniques pourront observer à loisir la remarquable finition du mouvement et l’élégant rotor en or blanc, serti de 23 diamants taille brillant, à travers le fond en glace saphir transparente. La montre Ocean Waterfall Automatic 36mm est montée sur un élégant bracelet en cuir d’alligator rose aux reflets nacrés, clos par une boucle ardillon en or blanc 18 carats sertie de 24 diamants taille baguette

A propos de l'auteur

Communiqué