ÉDITO

Tous les ans, ça r’commence…

siphra Sortons les maillots, les lunettes, les claquettes – si vous osez – et la crème solaire : l’été tant attendu est (enfin) là ! Que la trêve hivernale aura été longue pour nos corps blafards, trop longtemps éloignés des rayons UV ! A nous la chaleur, les cocktails à paille en bambou et les amours enivrées… Que j’adore cette saison où il faut trouver des activités tous azimuts pour occuper les gosses que les enseignants ont rendu deux mois à papa et maman pour partir en trek au Pérou ! Cette saison que l’on passe presque exclusivement enfermé au bureau, pour justement payer ces colonies hors de prix. Cette saison où l’on s’accorde deux semaines pour faire la crêpe sur la plage – ou plutôt le toast oublié dans le toaster –, à faire copain-copain avec notre voisin de serviette qui empiète sur la nôtre – « Ha qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boîte, chantent les sardines, chantent les sardines ! » – et où l’on se dit que notre bilan carbone est aussi rouge que nos épaules. Cette saison où, hormis la sardine, l’air exhale la saucisse calcinée et le tofu grillé du végane d’à côté dans une série de barbecues improvisés à tous les coins de rue et de sable. Et, surtout, cette saison où l’on se plaindra qu’il fait finalement trop chaud, parce que, décidément, impossible de prendre cette photo Instagram sans que notre glace ne nous coule le long de la main comme une métaphore du badigeonnage que l’on applique à nos photos à grands coups de filtres. Vivement l’automne, donc ? Non, car le pire, c’est qu’on aime tous ces détails qui font de l’été ce qu’il est, et qu’on en redemande, encore et encore, un Spritz à la main. Relaxons-nous et profitons-en, car l’été, c’est surtout le bon prétexte pour se retrouver et pour organiser des repas de famille, dont Orelsan dirait très justement que ce sont des « repas d’famille où tu t’ennuies, où on parle très fort pour dire des choses très banales, déjà on s’parle et c’est pas mal » (Notes pour trop tard, 2017). In summer we trust ! So, love it ! Siphra M.

Trajectoire N° 127

target=

1992 – 2018 Plus d'un quart de siècle d’interviews, de rencontres et autres opinions. Des sujets éclectiques et instructifs mettant en lumière les artisans d’un savoir-faire à travers les différentes rubriques: de la mode, du design, de l’art, de la culture, de l’économie et de la finance, de l’horlogerie, de la joaillerie, de la beauté et bien d’autres encore.

100% d’abonnés à fort pouvoir d’achat
75% de rédactionnel
25 ans de glamour

Feuilletez-le!

Abonnez-vous!

Disponible en kiosque dès le 18 juin