Entre deux montées des marches, Caroline Scheufele, coprésidente et directrice artistique de Chopard, nous a reçu à Cannes pour nous livrer quelques secrets.Rencontre express avec une personnalité attachante.

5 minutes avec Caroline ScheufeleSi vous étiez un bijou, que seriez-vous?
Une bague ornée d’un diamant taille cœur.

Si vous étiez une héroïne?
Scarlett O’Hara. «Autant en emporte le vent» est mon film préféré.

Que cultivez-vous avec soin?
Au sens propre, les roses. Au sens figuré, l’amour.

Votre qualité principale?
Je suis toujours positive.

Et le défaut le moins avouable?
J’ai tendance à être impatiente…

Quelles sont les rencontres essentielles de votre vie?
Difficile de choisir. Par mon travail, je fais tous les jours des rencontres exceptionnelles. Une des plus belles: Sir Elton John.

Avec qui avez-vous un jour eu l’ envie d’inverser les rôles?
Barack Obama.

Quel est votre plus grand luxe?
Avoir du temps. Pour moi et pour les gens que j’aime.

Votre casting idéal pour un dîner?
Un dîner réunissant des amis et des artistes que j’admire.

Quelle est la définition d’une vie réussie?
Etre heureux au jour le jour.

De quoi ne pouvez-vous pas vous passer?
Ma famille.

La plus grande fierté de votre vie?
La réussite de la Maison Chopard. Je suis fière de ce que mes parents en ont fait et, de façon plus personnelle, d’avoir amené Chopard vers la joaillerie et la haute joaillerie, avec le succès que nous connaissons aujourd’hui.

Quelle est votre journée idéale?
En vacances, me réveiller au bord de la mer, lire, prendre le soleil, tout cela sans avoir allumé mes téléphones… Un rêve presque impossible.

Comment voyez-vous l’avenir?
Je rêve d’un monde en paix, où tout le monde mangerait à sa faim. —

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  EVENT, RENCONTRES par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Siphra Moine-Woerlen