Malgré la neige qui s’est enfin mise à tomber, ce début d’année 2016 restera marqué dans nos esprits par la couleur du deuil. Après David Bowie, Michel Galabru, et Alan Rickman (Rogue dans Harry Potter), c’est René Angélil, le mari de Céline Dion qui a tiré sa révérence le 14 janvier à l’âge de 74 ans. Il décède des suites d’un cancer.

René Angélil, époux et imprésario de la chanteuse Céline Dion, est décédé jeudi à Las Vegas à l’âge de 73 ans, a annoncé l’artiste canadienne. «C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que René Angélil est décédé» à son domicile de Las Vegas (Nevada, ouest des Etats-Unis) des suites d’un cancer, selon le message que Céline Dion a fait publier sur son site officiel. «La famille souhaite vivre le deuil en toute intimité».

Né en janvier 1942 à Montréal dans une famille libano-syrienne, René Angélil avait commencé sa carrière en tant que chanteur dans un groupe yéyé, les Baronets. Faute de succès, il s’est rapidement tourné vers le métier d’agent. C’est un peu par hasard qu’il a découvert Céline Dion, alors âgée de 12 ans. «Un miracle s’est produit», a avoué René Angélil un peu plus tard. «Quand j’ai entendu cette voix-là, je n’avais jamais rien entendu de tel. Pour moi, c’est la plus belle voix du monde». René Angélil, de 26 ans son aîné, a épousé en décembre 1994 sa muse. Le couple a eu trois enfants.

 

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  RENCONTRES par , Mots-clés: , , , , ,

A propos de l'auteur

Alexis Trevor
Webaholic

Fan de cinéma et de BD, Alexis est autant geek qu’adepte des nouveaux coins branchés. Entrez dans son univers déjanté.