Après Ronaldo, Tom Brady ou Cara Delevingne, l’acteur australien Chris Hemsworth rejoint la grande famille de Tag Heuer en devenant son nouvel ambassadeur. Dès cet hiver, il prêtera ses traits à la campagne de publicité de la Carrera Heuer-01. Portrait du bel étalon australien.

«Beau comme un Dieu», le dicton n’a jamais été aussi bien placé que pour parler de Chris Hemsworth. Thor à l’écran, super papa dans la vrai vie et élu l’homme le plus sexy de l’année 2014: tout semble sourire à l’étalon australien. Crinière blond platine, des yeux bleu océan et des muscles à revendre, il faut se rendre à l’évidence, Chris est un mâle, un vrai. On aimerait toutes en avoir un comme lui à la maison, rien que pour nous blottir contre son torse bombé les nuits d’orage. Mais ne nous emballons pas, le beau gosse est pris, et plutôt trois fois qu’une. Trois, c’est le nombre d’enfants qu’il a avec l’actrice espagnole Elsa Pataky, qu’il a épousée en 2010. Ex-fiancée de Michaël Youn et d’Adrien Brody, la belle n’a pas hésité à mettre sa carrière en suspens pour élever la progéniture Hemsworth. Car, fonder une grande famille – à l’image de celle où il a grandi avec ses deux frères Luke et Liam, également acteurs –, c’est le rêve de Chris. «Jouer les gros bras devant des caméras, je sais faire. Mais être un bon papa, c’est un apprentissage de tous les jours», confiait le Musclor au cœur tendre.

Chris Hemsworth pour TAG Heuer Du bush aux tapis rouges
Après une adolescence heureuse dans le bush australien, à surfer les vagues, boxer sur la plage et briser des cœurs innocents, Chris déménage à Sydney pour suivre les cours d’une école de cinéma, enchaînant des soap-operas qui lui confirment sa volonté d’être acteur. Il opère alors un virage à 360°, s’installe à Hollywood, court les castings, prend du muscle et, après plusieurs apparitions dans des films comme Star Trek, Escapade fatale ou La Cabane dans les bois, gagne son ticket pour la gloire en enfilant le costume de Thor. Son marteau, il ne va plus le lâcher, car il poursuit avec Avengers, Thor: Le Monde des ténèbres et, récemment, Avengers: L’Ere d’Ultron. Recycler les scénarios qui marchent, Hollywood sait bien le faire, mais Chris ne s’en plaint pas: «Ce qui est cool dans le fait de jouer un dieu, c’est que tu n’as pas de limites, tout t’est permis. Dans la vraie vie, ce n’est pas tellement le cas.» Dès le 9 décembre, en plus d’apparaître sur les pubs de Tag Heuer, il sera à l’affiche d’Au cœur de l’océan où il chassera l’insaisissable Moby Dick.

www.tagheuer.com

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE, RENCONTRES par , Mots-clés: , , , , ,

A propos de l'auteur

Andrea Machalova
Grande chineuse

Andrea déniche les bons plans dans le dédale de ruelles genevoises comme d’ailleurs et distille les news culture, mode et design pour partager le meilleur sur le web.