Besoin d’un livre ou deux pour bouquiner près de la cheminée en cette fin d’année? Voici notre sélection…

taschen Côté politico-historique, les clichés de Sebastião Salgado sont publiés une nouvelle fois au sein du magnifique livre A Desert on Fire:

En janvier et février 1991, alors que la coalition menée par les États-Unis entreprend de repousser les forces irakiennes hors du Koweït, les troupes de Saddam Hussein ripostent par une manœuvre infernale: ils enflamment près de 700 puits de pétrole et un nombre indéterminé de zones où il affleure, provoquant d’immenses incendies déchaînés. Devant les efforts désespérés pour contenir et éteindre les flammes qui progressent, Sebastião Salgado s’est rendu au Koweït afin de témoigner directement de cette crise. Les conditions sont extrêmes, la chaleur écrasante du désert déforme le plus petit objectif de Salgado. Au plus près des pompiers, sensible aux impacts à la fois humains et environnementaux, Salgado a immortalisé la terrifiante ampleur de cet «immense drame à l’échelle de la planète»: le paysage ravagé, la chaleur accablante, l’air rempli de sable brûlé et de suie, les restes calcinés des chameaux, le terrain toujours infesté de mines, et les flammes tourbillonnant dans le ciel, voilant le soleil, submergeant les pompiers couverts de pétrole. Les clichés épiques de Salgado ont été publiés pour la première fois dans New York Times Magazine en juin 1991 et récompensés par le prix Oskar Barnack, qui salue des images remarquables montrant le lien entre l’homme et l’environnement.

Il en existe plusieurs éditions, celle dédiée au grand public, celle vouée aux collectionneurs existant en 1.000 exemplaires numérotés et signés par Sebastião Salgado ainsi que l’édition d’art de 100 exemplaires signés, comprenant chacun le tirage signé, Kuwait, 1991 au prix de 3300 CHF.

 

taschen4

 

taschen2

 

A Bigger Book, quant à lui propose couleurs et perspectives envoûtantes dans la monographie de David Hockney aussi spectaculaire par sa taille que par son ampleur. L’artiste y revient sur plus de soixante années de travail, son adolescence à l’école d’art de Bradford, sa percée dans le Swinging London des années 1960, sa vie au bord des piscines de Los Angeles, sa récente série de portraits, de dessins sur iPad, et les paysages du Yorkshire. À mesure que les pages se tournent et révèlent des explosions fulgurantes de bleu, de rose, de vert et d’orange, il ensorcelle par son talent de coloriste autant que par son extraordinaire sens de l’état du monde. Hockney lui-même est présent dans tous les aspects de la publication. Ce dernier a étroitement collaboré à toutes les étapes de sa réalisation et a conçu ce livre comme un panorama visuel rassemblant plus de 450 œuvres, introduit par une préface manuscrite en forme de manifeste. Pour cet artiste qui regarde rarement en arrière, ce riche ouvrage est autant un compte rendu personnel qu’un ouvrage de référence pour tous les amateurs d’art dans le monde. Le somptueux portfolio du livre est accompagné d’une chronologie illustrée de plus de 600 pages, remettant l’art de Hockney dans son contexte à travers des dessins, des œuvres graphiques, des photos de portraits, ainsi qu’un essai écrit à partir des écrits personnels de Hockney et des critiques parues à son sujet. Édition Collector limitée à 9000 exemplaires signés, accompagnés d’un lutrin de Marc Newson est disponible au prix de CHF 2500.

 

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés: , , , , , , , ,

A propos de l'auteur

Communiqué