L’innovation est le moteur de l’horlogerie suisse. Tant sur le plan de l’habillage que de la mécanique, ce printemps 2014 aura vu éclore quelques belles nouveautés.

Texte Fabrice Eschmann

L’ horlogerie suisse a deux parents: la tradition et l’innovation. S’il n’est pas utile de rappeler les origines de la première – qui trouve dans le paysanhorloger son image d’Epinal –, la seconde peut encore laisser plus d’un amateur dubitatif, voire perplexe. Dans un domaine où tout a été inventé depuis deux siècles – du moins le croit-on souvent! –, que reste-t-il à chercher et à développer? Et bien, tout.

Contradictoires au premier abord, les termes «tradition» et «innovation» sont pourtant ici les ingrédients indissociables de l’immense succès des montres «Swiss made». Installée sur un terrain ancestral mais toujours fertile, la R&D est l’engrais qui permet aux grandes maisons comme aux plus petites de proposer chaque année les nouveautés qui font le dynamisme et la vigueur de cette industrie.

Que l’on considère l’habillage de la montre ou son mécanisme, les avancées technologiques présentées depuis la renaissance de l’horlogerie mécanique à la fin des années 1980 sont considérables. Les nouveaux matériaux – comme la céramique, le carbone ou le silicium – y sont naturellement pour beaucoup. Mais les inventions mécaniques ne sont pas en reste, preuve de l’extraordinaire vitalité des horlogers et des ingénieurs.

Ce printemps des nouveautés horlogères fait la part belle à l’innovation, même si cette dernière n’est pas toujours révolutionnaire – mais le faut-il vraiment? Les cadrans animés de Van Cleef & Arpels, l’incroyable technicité des mécanismes de Richard Mille ou encore l’improbable mouvement hybride de HYT nous font à chaque fois vibrer de plaisir et frissonner de curiosité. Vous trouverez ici de quoi assouvir cette dernière.

sélection horlogère N°106 Cartier Montre Rotonde de Cartier Astrocalendaire, Van Cleef & Arpels Complication Poétique™ Midnight Planétarium Trajectoire magazine d'opinion N° en suisse romande

Cartier
Montre Rotonde de Cartier Astrocalendaire Pas une année, depuis 2008, sans que Cartier ne fasse sensation avec une grande complication. Et ce quantième perpétuel ne fait pas exception. Totalement inédit, il affiche trois cercles concentriques en arène permettant la lecture en un coup d’œil de la date, des mois et des jours de la semaine. Un nouveau visage qui a aussi nécessité des innovations techniques, comme un véritable cerveau mécanique à dents rétractables. Série limitée à 100 pièces en platine. Poinçon de Genève. CHF 201’000.–

Van Cleef & Arpels
Complication Poétique™ Midnight Planétarium Van Cleef & Arpels nous avait habitués à ses Complications Poétiques, mais cette pièce dépasse toutes les autres. Elle reproduit en miniature le mouvement de six planètes autour du Soleil – celles visibles à l’œil nu. Ainsi, la Terre, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne se déplacent conformément à leur temps de rotation réel: plus de 29 ans seront ainsi nécessaires à Saturne pour faire le tour complet du cadran! Quant à l’heure, elle se lit sur 24 heures grâce à l’étoile filante. CHF 243’000.– TTC

sélection horlogère N°106 Trajectoire magazine d'opinion N°1 en suisse romande Audemars Piguet Royal Oak Concept GMT Tourbillon Richard Mille RM 36-01 Capteur de G Compétition Sébastien Loeb

Audemars Piguet
Royal Oak Concept GMT Tourbillon La Royal Oak Concept célébrait en 2002 les 30 ans de la Royal Oak. Dépourvue de cadran, elle connut un tel succès qu’Audemars Piguet réitéra l’expérience en 2008, puis en 2011. En 2014, la dernière Concept est un concentré de matériaux high-tech. La lunette, la couronne, les poussoirs mais surtout le pont supérieur sont en céramique blanche, neuf fois plus dure que l’acier et dix fois plus longue à usiner. La carrure, elle, est en titane et le bracelet en caoutchouc. Prix sur demande.

Richard Mille
RM 36-01 Capteur de G Compétition Sébastien Loeb Richard Mille est passé maître dans le développement de montres utiles à des sportifs de haut niveau. Sa dernière innovation est dédiée à Sébastien Loeb, pilote le plus titré dans l’histoire du rallye WRC. Cette pièce est équipée d’un capteur de G permettant de visualiser les accélérations sur un compteur à 12h. La remise à zéro s’opère grâce au bouton-poussoir au centre de la glace saphir. Et, bien entendu, le mouvement est doté d’un tourbillon. Edition limitée à 30 exemplaires. CHF 599’000.– TTC

sélection horlogère N°106 Trajectoire magazine d'opinion N°1 en suisse romande Vacheron Constantin Métiers d’Art Mécaniques Ajourées, Jaeger-LeCoultre Hybris Mechanica 11 Master Ultra Thin Minute Repeater Flying Tourbillon, Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe

Vacheron Constantin
Métiers d’Art Mécaniques Ajourées Dérivé de la gravure, le squelettage est un art qui requiert un très grand savoir-faire, tout l’enjeu consistant à évider autant que faire se peut les éléments mécaniques sans nuire au fonctionnement de la montre. Inspirée de l’architecture des grandes gares européennes emblématiques de la révolution industrielle, cette pièce atteint les limites de la technique. Des centaines d’heures ont été nécessaires à la recherche de cet équilibre. Poinçon de Genève. CHF 73’000.– TTC

Jaeger-LeCoultre
Hybris Mechanica 11 Master Ultra Thin Minute Repeater Flying Tourbillon Onzième opus de la collection Hybris Mechanica, cette montre est la première grande complication ultraplate. Dotée d’une répétition minute, elle ne mesure que 7,9 mm d’épaisseur. Des dimensions qui ont obligé la maison à revoir entièrement la construction du tourbillon et à parer le mouvement d’une masse oscillante périphérique. Cerise sur le gâteau: la sonnerie ne laisse plus de temps morts entre les heures et les minutes s’il n’y a pas de quarts à indiquer. Série limitée à 75 exemplaires. 294’000.– euros HT

Parmigiani Fleurier
Tonda Métrographe Inspiré des métropoles et de leurs buildings élancés, le design de ce nouveau modèle urbain cache une particularité rare en horlogerie: les deux profils ne sont pas les mêmes, rendant l’ensemble subtilement asymétrique. A gauche, les deux cornes reprennent la forme de goutte propre à la marque, alors que celles de droite représentent des vagues enlaçant le poignet. De quoi donner à ce chronographe automatique un supplément d’âme aussi discret que prestigieux. CHF 12’500.–

sélection horlogère N°106 Trajectoire magazine d'opinion N°1 en suisse romande  IWC Aquatimer Deep Three, F.P. Journe Elégante

IWC
Aquatimer Deep Three Après la GST Deep One de 1999 et l’Aquatimer Deep Two de 2009, l’Aquatimer Deep Three en titane offre une innovation marquante. Un système d’engrenage permet le réglage du temps de plongée sur le rehaut interne lorsque la lunette tournante est actionnée dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, mais désactive le mécanisme quand elle tourne dans l’autre sens. De plus, cette pièce est équipée d’un profondimètre mécanique de 50 m. CHF 18’700.– TTC

F.P. Journe
Elégante Ce que femme veut… F.P. Journe n’avait jamais créé de pièce féminine jusqu’à aujourd’hui. C’est désormais chose faite. Il aura fallu huit ans de recherche pour développer un mouvement électromécanique – une première également pour la marque – capable de se mettre en veille lorsque la montre reste immobile sur une table et de se remettre instantanément à l’heure lorsqu’elle est de nouveau au poignet. Le truc? Un détecteur mécanique de mouvements, visible sur le cadran à 5h. CHF 15’120.–

sélection horlogère N°106 Trajectoire magazine d'opinion N°1 en suisse romande Piaget Altiplano 38mm 900P, Baume & Mercier Clifton 1892 Tourbillon Volant, A. Lange & Söhne Richard Lange Calendrier Perpétuel «Terraluna»

Piaget
Altiplano 38mm 900P L’extraplat est une spécialité de Piaget depuis 1957. Mais cette montre est un record mondial : 3,65 mm d’épaisseur, boîtier inclus! Le secret réside en trois phases: la platine – composant en forme de pièce de monnaie qui accueille normalement tous les autres éléments du mouvement – a ici été supprimée. Tout est fixé sur le fond du boîtier! Le cadran a également été décentré pour placer des rouages au même niveau. Enfin, certaines roues ne sont pas plus épaisses qu’un cheveu. CHF 26’000.–

Baume & Mercier
Clifton 1892 Tourbillon Volant Baume & Mercier possède un grand savoir-faire et souhaite le faire savoir. C’est ainsi qu’il faut comprendre cette nouvelle pièce en or rouge, premier tourbillon de l’histoire moderne de la maison. Animée par un calibre mécanique à remontage manuel régulé par un tourbillon volant, elle propose les fonctions heures, minutes et petite seconde. Série limitée à 30 exemplaires. CHF 52’000.– TTC

A. Lange & Söhne
Richard Lange Calendrier Perpétuel «Terraluna» Côté cadran, ce quantième perpétuel arbore le visage d’un régulateur, séparant les minutes – dans un large compteur à 12h – des heures et des secondes – à 4h et à 8h. Côté mouvement, on découvre une innovation technique fascinante, faisant l’objet d’une demande de dépôt de brevet: pour la première fois sur une montre-bracelet, la Lune est présentée en orbite autour de la Terre, le balancier symbolisant la position du Soleil. Tout un poème. 185’000.– euros

sélection horlogère N°106 Trajectoire magazine d'opinion N°1 en suisse romande HYT H2 Titanium & White Gold Blue, Breguet Tourbillon extra-plat automatique 5377

HYT
H2 Titanium & White Gold Blue Un concentré de R&D: c’est ainsi que l’on peut qualifier ce second opus de la jeune marque HYT. Première à avoir développé le concept de montre hydro-mécanique, cette dernière revient en 2014 avec un modèle doté d’un liquide bleu. Un détail en apparence, mais qui a nécessité dix-huit mois de recherche, toute la difficulté résidant dans la dilatation du produit. Un petit compensateur thermique a d’ailleurs été ajouté aux soufflets, développés par une société proche de la NASA. Série limitée à 20 pièces. CHF 150’000.–

Breguet
Tourbillon extra-plat automatique 5377 L’art d’allier innovation et tradition ! D’apparence très classique avec son cadran fait à la main arborant quatre types de guillochage – clous de Paris, grains d’orge, chevron droit et liseré –, ce tourbillon automatique, avec seulement 7 mm d’épaisseur, est l’un des plus plats du monde. Il est équipée d’un spiral en silicium, d’un tourbillon dont la cage est en titane ainsi que d’une masse oscillante périphérique en platine. CHF 160’000.– TTC

A propos de l'auteur

Fabrice Eschmann
Gardien du temps

Journaliste spécialisé dans l’horlogerie, Fabrice Eschmann s’informe, sélectionne et interviewe pour que Trajectoire soit toujours en avance sur son temps.