Deux nouveaux modèles dans la collection Reverso Tribute

En 2017, la collection Reverso Tribute s’enrichit de deux nouveaux modèles qui font le bonheur des amateurs de montres à complications riches de personnalité, la Reverso Tribute Moon et la Reverso Tribute Duoface.

Reverso Tribute Moon
Quand les complications se marient avec un design d’inspiration vintage, c’est une montre de connaisseurs qui prend vie. La Reverso Tribute Moon arbore un esprit «1931», ses traits au recto s’inspirant de la première montre Reverso. Sur son cadran argenté à la finition grené s’alliant parfaitement avec le boîtier en acier, les index bleutés sont appliqués à la main. Leur couleur intense est reprise par les aiguilles bleuies et sur la minuterie chemin de fer emblématique de la collection qui court le long du cadran. A six heures, comme dans une ouverture vers le ciel, un disque de lune entièrement martelé à la main offre l’évolution de l’astre de nuit au milieu d’une voûte constellée d’étoiles. En son pourtour, fixé au bout d’une fine aiguille, un croissant de lune indique la date.

Au verso, c’est un autre visage qui se révèle, animé d’un deuxième fuseau horaire grâce au concept Duoface, dont bénéficient toutes les montres de la collection Tribute. Une gâchette discrète intégrée sur le dessus du boîtier permet le réglage du second fuseau horaire, préservant ainsi l’esthétique de la montre. D’un bleu profond, le verso présente un guilloché clous de Paris en son pourtour, tandis que son coeur doté d’aiguilles dauphines et d’index bâtons est d’une finition opaline. D’une belle présence, un indicateur jour/nuit offre le soleil et la lune, filant la métaphore des astres pour cette montre inspirante.

Reverso Tribute Duoface
Démonstration tout en subtilité des savoir-faire de Jaeger-LeCoultre, la Reverso Tribute Duoface arbore une élégance discrète et intemporelle dans son boîtier en or rose. Elle présente le contraste de deux cadrans au design raffiné doté chacun d’un fuseau horaire, grâce au concept Duoface. Au recto, attrapant la lumière dans son fini grené argenté, le cadran se pare d’index appliqués à la main et jouit du charme d’une petite seconde à six heures. Tout en rondeur, elle offre une touche de douceur aux lignes pures et géométriques typiques de l’Art déco qui reflètent l’inspiration «1931» de cette montre.

Au verso, l’heure locale s’exprime dans un cadran gris anthracite dont la profondeur est accentuée par la juxtaposition de deux finitions, un guilloché clous de Paris à l’extérieur et un fini opalin pour le centre. L’indicateur jour/nuit renforce la présence des lignes arrondies et offre un supplément de personnalité à ce visage de caractère.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué