Pour sa 9ème édition, les Athénéennes exploreront le thème de la « Spiritualité ? »

Le festival de musique classique, jazz et créations aura lieu du 6 au 14 juin 2019, dans trois lieux emblématiques genevois: l’Alhambra, le Temple de la Madeleine et l’Abri.

Répartie sur huit soirées, cette édition accueillera vingt-deux concerts dont sept créations et trois ciné-concerts, et rassemblera plus de cent cinquante artistes. Articulée autour de la thématique de la spiritualité, la programmation exigeante et éclectique des directeurs et fondateurs du festival, Audrey Vigoureux, Marc Perrenoud et Valentin Peiry, fera la part belle aux projets inédits, aux découvertes et aux métissages musicaux, encourageant ainsi le mélange des publics et les moments d’exception.

 

 

La soirée d’ouverture s’annonce magistrale, avec la venue du grand pianiste Nicholas Angelich, lauréat des Victoires de la musique 2019 en tant que soliste de l’année. Il jouera avec l’Orchestre de Chambre de Genève, le Chœur Spirito et Jacques Tchamkerten, sous la direction de Pierre Bleuse, l’un des chefs d’orchestre les plus prometteurs de sa génération. Autres événements incontournables : le retour de Gérard Depardieu, qui lira des textes de Saint Augustin, accompagné par le trio Rondeau-Chemirani-Dunford ; ou encore le projet «Itineraire» du Quatuor Voce, entouré de Kinan Azmeh, Vincent Segal et Kevin Seddiki. Côté jazz, le festival accueillera Yaron Herman en trio et Émile Parisien en quartet; enfin, les concerts d’ensembles suisses parmi les plus intéressants du moment : Orchestre Tout puissant Marcel Duchamp XXL, Stade, l’Orage, Baumon&Favre, Twoflow, Kuma ou Red Sun.

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  A LA UNE, AGENDA, EVENT par , Mots-clés: , , , , , , ,

A propos de l'auteur

Communiqué