Pour la 6e fois de son histoire, OMEGA a remplit la mission de Chronométreur Officiel des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Alors que la saison s’achève, avec 22 médailles pour la Suisse, faisons un arrêt sur le gardien du temps de ces JOJ.

Comme en 1948 à Saint-Moritz, OMEGA a fait appel cette année encore à ses technologies les plus avancées pour remplir sa mission de Chronométreur Officiel à Lausanne. Citons notamment l’incroyable caméra photo-finish Scan’O’Vision MYRIA, qui peut prendre jusqu’à 10 000 images numériques par seconde sur la ligne d’arrivée, ou encore les 60 tonnes d’équipement transportées par la Maison, incluant des tableaux d’affichage, des portillons de départ, des cellules photoélectriques, et bien plus encore!

 

 

OMEGA s’est chargée de chronométrer les meilleurs athlètes du monde, une mission à laquelle la marque n’est pas étrangère. Depuis 1932, elle a été le Chronométreur Officiel de 28 éditions des Jeux Olympiques, un rôle qu’elle continuera de remplir au moins jusqu’en 2032, date à laquelle elle fêtera un siècle de chronométrage olympique. En outre, OMEGA a été le Chronométreur Officiel des cinq éditions précédentes des Jeux Olympiques de la Jeunesse, depuis leurs débuts à Singapour en 2010.

Cette édition était particulièrement attendue par OMEGA. En effet, pour la première fois depuis 1948, les Jeux Olympiques ont étés de retour en Suisse, pays qui a vu naître la Maison.

To be continued…

OMEGA

A propos de l'auteur

Yousra Mameche
Community Manager