Ballons en verre soufflé et billes géantes, jusqu’au 13 février, la galerie Mobilab retourne dans la cour de récré avec les séries « Balloon » et « Kosmosphærae » de l’artiste tessinois Matteo Gonet. Mais attention, interdiction d’y toucher, l’exposition s’intitule « Jeux interdits ».

2Au sol, les macro-billes de verre « Kosmosphærae », répliques tricolores de l’œil de Chat, s’enfoncent dans un chemin de sable. Chaque sphère de verre massif mesure environ 20 cm de diamètre et relève d’un réel défi technique pour le verrier. Imaginées par le duo de designers Jodoc Elmiger et Valérie Jacquemet, elles ont été réalisées par Matteo Gonet.

Dans l’air, les « Balloons » en verre opalescents donnent quant à eux l’impression de flotter dans l’air, réunis en un imposant lustre insolite. C’est une photo d’un vendeur de ballons afghan qui a inspiré l’artiste tessinois, qui place l’expérimentation au cœur de son processus créatif.

4

 

 

 

 

 

 

 

“Jeux interdits”
A découvrir à la galerie Mobilab
Jusqu’au 13 février

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION, EVENT par , Mots-clés: , , , , , ,

A propos de l'auteur

Andrea Machalova
Grande chineuse

Andrea déniche les bons plans dans le dédale de ruelles genevoises comme d’ailleurs et distille les news culture, mode et design pour partager le meilleur sur le web.