Le 20 août dernier avait lieu à l’hôtel Beau-Rivage de Genève la première édition du Dîner de la Paix. Lors de cette soirée événement, quatre personnalités engagées pour la paix sur le plan international étaient présentes, l’occasion pour tous les invités de pouvoir échanger librement sur les sujets d’actualités et les actions mises en place.

Parmi les intervenants présents: Elisabeth Decrey Warner, fondatrice de l’Appel de Genève et chercheuse associée au Centre de Politique de Sécurité de Genève; Martin Beniston, climatologue, ancien vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), Prix Nobel de la Paix en 2007 ; Anne Zeidan, directrice des Opérations de 2nd Chance; et pour finir l’émouvante Adiba Qasim. Originaire du Nord de l’Irak, réfugiée de guerre et survivante du génocide d’août 2014, a fait part lors de cette soirée de son témoignage bouleversant et poignant.

De gauche à droite: Anne Zeidan, Elisabeth Decrey Warner, Bernard Cazaban, Adiba Qasim et Martin Beniston

Ce dîner s’inscrit comme point de départ du vaste projet de la Biennale de la Paix  qui  verra le jour dès 2021. Cette biennale sera composée de nombreuses manifestations à travers la ville avec entre autres, un Concert de la Paix, un Cinéma de la Paix, des performances artistiques, des rencontres sportives, une plateforme baptisée Dinner in the Sky, un jeu de piste au cœur des musées genevois et enfin le traditionnel Dîner de la Paix. Les restaurateurs partenaires de l’événement seront aussi de la partie pour permettre à tous les citoyens de participer à ce grand rassemblement.

Discours de Bernard Cazaban, fondateur de Genève en fête

 

 

 

Pour plus d’informations : www.geneve-en-fete.co