Bulgari dévoile la nouvelle collection Le Gemme dédiée aux hommes. Un nouveau chapitre révolutionnaire s’ouvre dans l’histoire du joaillier romain. Il était inscrit dans l’ADN du maître des pierres précieuses de couleur qu’à un moment donné, Bulgari partirait sur les routes du monde en quête des correspondances secrètes entre les gemmes et les parfums afin de les mettre au grand jour. C’est ainsi qu’en 2014, la première collection Le Gemme pour femme est apparue, hommage olfactif à six pierres précieuses emblématiques du joaillier romain.

Faisant écho à ces précieuses Eaux de Parfum, cette nouvelle collection de haute parfumerie dédiée aux hommes revisite un pan entier de l’histoire antique, en empruntant les routes des pierres précieuses et des parfums que les grands conquérants et les riches marchands de l’Antiquité ont découvertes au cours de leurs expéditions et de leurs conquêtes. Ce double voyage au coeur des univers des pierres précieuses et des senteurs fait renaître un monde légendaire d’aventures le long des célèbres routes et à travers des contrées fabuleuses du bassin méditerranéen jusqu’à l’Extrême-Orient. Avec la collection Le Gemme dédiée aux hommes, Bulgari dessine une nouvelle carte très contemporaine de la masculinité dont l’homme du 21e siècle est l’héritier.

Bulgari a confié au maître-parfumeur Jacques Cavallier la tâche de transposer les six pierres précieuses de la collection dans une palette olfactive étonnante. Tel un «big-bang» olfactif, cette nouvelle collection bouscule les codes des parfums de luxe pour homme. De la même façon que les joailliers mettent en avant la beauté des gemmes grâce à leur savoir-faire, Jacques Cavallier a travaillé des matières premières d’exception aux limites du possible afin d’exalter leur richesse ou de les révéler dans un nouveau registre inattendu.

Entre sacré et profane, sauvage et civilisé, singularité et pluralité, la collection Le Gemme pour homme reflète la personnalité plurielle de l’homme contemporain. Depuis la nuit des temps, l’alliance de la force incontestée et du caractère magnétique n’a jamais quitté le coeur des hommes puissants dans le bassin méditerranéen, des hommes qui se révèlent à la fois conquérants et séducteurs.

Associées au sacré et à la magie depuis des temps reculés, les pierres précieuses fascinent les hommes et déchaînent les passions. Sous forme de bijoux, d’amulettes, de talismans de toutes sortes, les vibrations et sensations uniques qu’elles diffusent les placent immédiatement dans une dimension mystique, comme intermédiaires privilégiés avec les dieux. Contempler le monde minéral revient à réactiver la mémoire de la structure originelle: les gemmes expriment l’harmonie du cosmos et se positionnent elles-mêmes au centre de la relation entre l’humanité et le monde. Chacune transmet son pouvoir à travers l’énergie qu’elle renferme.

La quête des gemmes a conduit aux découvertes et aux conquêtes les plus extraordinaires. Des armées ont été levées, un réseau de routes et de voies maritimes a été ouvert dans des contrées où il n’y avait que du sable, de l’eau et du vent auparavant, apportant partout la civilisation et la culture. Synonymes de voyages, les gemmes inspirent aussi de nouvelles vocations chez les écrivains, les aventuriers, les journalistes.

Étant donné que la connaissance de ces voies était source de puissance, les routes qu’ils empruntaient ont longtemps été gardées secrètes. Dans l’esprit de chacun, suivre ces routes est comme marcher dans un monde légendaire d’une richesse extraordinaire, recenser les noms célèbres depuis l’aube des civilisations méditerranéennes: de la Mésopotamie à l’Égypte, de la Phénicie à l’«Arabie fertile», de la Chine à l’Inde. Les caravanes et les marchands ont traversé l’Himalaya, les déserts, longé des fleuves comme l’Euphrate et le Tigre, voyagé du Nil au Golfe persique et sur l’océan Indien, des rives de la mer Égée à celles de l’Asie Mineure.

Ambre de la Baltique, pierres précieuses du Sinaï, encens et myrrhe du mystérieux pays de Pount: les sacoches des caravaniers regorgeaient de bois parfumés, de résines, d’épices, de fleurs et de plantes… Au début du 2e millénaire, une culture cosmopolite extraordinaire est apparue; les échanges florissaient et les gemmes ainsi que les parfums y occupaient une place fondamentale. À partir du 8e siècle avant J.-C., la Méditerranée entière était devenue une source de richesses; les Grecs ont étendu leur influence sur l’ensemble de la Méditerranée, tant sur les régions occidentales que méridionales.

100ml EDP LE GEMME MEN AMBERO: CHF 320.-*
100ml EDP LE GEMME MEN GYAN : CHF 320.-*
100ml EDP LE GEMME MEN GARANAT : CHF 320.-*

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  BEAUTE par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué