Le magazine

TRAJECTOIRE, c’est près de 180 pages de plaisir: mode, design, horlogerie, automobile, mais également actualité, politique, faits sociétaux, rencontres exceptionnelles et reportages aux quatre coins du monde. De la qualité, de la nouveauté et de l’élégance, telle est la devise de la rédaction. Pour chaque numéro, des plumes de renommée spécialisées dans leurs domaines rédigent des articles qui couvrent tous les aspects de l’actualité, avec une préférence pour les sujets inédits et les points de vue originaux.

Edito N°126

Chienne de vie!

J’ai craqué.
J’ai acheté un chien. Une chienne plutôt, car je pouvais choisir.
Racée, avec le pedigree complet de ses parents.
Quand je suis allée la chercher quelques semaines après sa naissance, sa maman avait les larmes aux yeux quand je lui au retiré sa petite. Inhumain ? Inhuchien ? A vous de juger, mais il fallait que je confesse la chose.
Dans nos pages, un débat d’actualité nous invite à nous poser la même question ; on vous parle du dilemme de la GPA.
Alors voilà, je me demande encore, quand je regarde cette petite chose qui est entrée dans ma vie il y a quelques semaines, si cet achat n’avait pas pour but de honteusement faire fi de tout ce qui nous entoure et d’oublier à quel point l’homme est devenu fou et perfide. Tandis que son meilleur ami n’a d’yeux et de fidélité que pour lui, l’homme vend son âme à qui lui en offre le meilleur prix.
J’ai voulu ce nouveau numéro à l’image de ce constat de vie. On y parle de sujets sensibles et qui divisent, de politique, d’arnaques, de la tête pensante d’Amazon qui, malin comme un singe, jongle et fait feu de tout bois, mais aussi de la maladie d’Alzheimer, qui nous rappelle que le temps passe, vite, trop vite, et que nous ne sommes malheureusement pas égaux face au disque interne de la mémoire.
Mais, heureusement, la vie c’est aussi des moments légers et joyeux, à l’image de la confiance aveugle qu’une petite boule de poils peut nous porter. Alors on s’envole au Laos et au Cambodge à la recherche de sincérité, de partage et de complicité auprès de personnes qui se contentent de peu et qui pourtant ont l’air d’avoir bien plus. Et on n’oublie pas de vous faire rêver avec toutes sortes de belles mécaniques.
La vie est parfois chienne, la vie est parfois belle.

So, love it !

Siphra M.