Premier single et déjà un tube phénoménal. La jeune canadienne Kiesza a débarqué sur nos ondes il y a quelques semaines seulement et n’a pas fini de nous faire danser. Le clip à lui seul, réalisé d’un plan-séquence unique de 4m30, vaut le détour. « Ouh, aah ! You’re just a hideaway, you’re just a feeling. » On vous aura prévenus !

Kiesza_exact780x1040_pDès sa sortie début avril 2014, le single Hideaway grimpe au sommet des charts britanniques. Le clip, réalisé d’un seul plan-séquence de 4m30 fait le buzz sur le net et dépasse les 50 millions de vues sur Youtube. On y voit la jeune femme déambuler dans les rues de Brooklyn, puis enchainer des chorégraphies seule et avec une troupe de danse. Une performance physique et une précision extrême qui ne laissent pas indifférent. Mais qui est cette jolie rousse au look rétro pop ? Une simple passade estivale ? Pas si sûr ! A 25 ans, la jeune Canadienne a plus d’un tour dans son sac et n’a pas fini de nous surprendre. Accrochez-vous, ça décoiffe !

Parcours atypique
Kiesa Rae Ellestad, ou tout simplement Kiesza (prononcez Kiza) est née à Calgary au Canada le 16 janvier 1989. Petite, elle se lance tête baissée dans la danse classique, mais abandonne à l’adolescence pour enfiler l’uniforme de la Royal Canadian Navy où elle rejoint son frère (non ce n’est pas une blague). Elle participe ensuite au concours Miss Univers Canada, suit des cours de claquettes, de danse jazz et d’art dramatique. C’est à la suite du divorce de ses parents qu’elle compose son premier morceau. Quelques années plus tard, grâce à une bourse, elle entre au prestigieux Berklee College of Music de Boston. Désormais c’est entre Boston et New York qu’elle partage sa vie.

A 25 ans seulement, elle peut se vanter d’avoir co-écrit des chansons pour Rihanna, Kylie Minogue et Icona Pop. En 2013, elle a prêté sa voix au groupe norvégien Donkeyboy pour le titre Triggerfinger. C’est en début de l’année 2014 qu’elle sort le single Hideway sous le label Lokal Legend, succès instantané partout où il est diffusé. Son énergie et son originalité font indéniablement penser à ces jeunes chanteuses telles La Roux ou Kesha, qui se sont fait connaitre avec des tubes qui bougent. Dans ses influences directes, Kiesza cite Michael Jackson, à qui elle rend honneur par une figure de danse dans son clip, Abba, CeCe Peniston, Martha Wash ou plus récemment Disclosure et Hot Natured.

Suite au succès de Hideaway, elle fait une reprise du titre What Is Love de Haddaway (1993). Un autre single electro pop appelé Giant In My Heart est prévu pour le 10 août, mais il est possible de le découvrir déjà maintenant sur le site de la chanteuse.

entrevista-a-kiesza-estrella-pop-hideaway

 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés: , , , , , ,

A propos de l'auteur

Andrea Machalova
Grande chineuse

Andrea déniche les bons plans dans le dédale de ruelles genevoises comme d’ailleurs et distille les news culture, mode et design pour partager le meilleur sur le web.