Pour la première fois dans sa collection de montres, Montblanc dévoile de nouveaux gardetemps en bronze à l’inspiration vintage.

L’expertise horlogère de Montblanc remonte à 1858, l’année de fondation de Minerva à Villeret, en Suisse. Depuis sa création, la Manufacture est renommée comme l’un des plus grands
spécialistes suisses des fonctions de chronométrie pour une mesure précise du temps. Depuis 2007, Montblanc explore l’héritage de Minerva, puisant son inspiration dans les fonctions,
mécanismes et codes esthétiques historiques.
Les garde-temps ainsi conçus capturent l’esprit du passé d’une façon moderne. La collection Montblanc 1858 poursuit cette voie en réinterprétant les célèbres chronographes Minerva des
années 1930, avec des designs distincts et un mécanisme exceptionnel qui traverse le temps.

Innovation vers le bronze
Le style vintage de la Collection Montblanc 1858 est à nouveau mis en avant avec l’introduction du bronze—une première pour la Maison. A travers le choix de ce métal, Montblanc combine l’horlogerie suisse artisanale traditionnelle avec un matériau typique de l’histoire horlogère, ravivant l’authentique esprit des années 1930. Le bronze complète les couleurs des cadrans et des bracelets au style ancien avec ses reflets chaleureux, harmonisant tous les éléments pour un véritable effet vintage. Pour la première fois dans l’industrie horlogère, le bronze est associé à l’acier sur deux nouveaux modèles, et le résultat est une combinaison bicolore et bi-matière accentuant l’effet vintage.

Codes esthétiques
Les codes esthétiques historiques du chronographe original Minerva des années 1930 ont été repris pour concevoir les nouveaux modèles comme les grandes aiguilles de forme cathédrale au design cloisonné et revêtues de Super-LumiNova® beige, les chiffres arabes luminescents, les couronnes de forme vintage et la minuterie chemin de fer autour des cadrans. D’autres codes esthétiques incluent l’emblème Montblanc original créé pendant les années 1930, représenté dans sa police historique avec le symbole de la montagne du Mont Blanc au centre, mais aussi les nouveaux bracelets en cuir de veau et en alligator de couleur cognac, travaillés par les artisans de la Montblanc Pelletteria à Florence pour leur conférer leur apparence vieillie.

Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter Édition Limitée 100
Le 1858 Chronograph Tachymeter Edition Limitée 100 affiche un style vintage—du design de la boite, au mouvement, au bracelet et aux détails du cadran. Le garde-temps est proposé avec
un cadran champagne à la finition soleillée, assorti à la couleur bronze du boîtier. Cette combinaison de couleurs et de finitions confère à la montre son aspect monochrome et monomatériau,
accentuant le volume du garde-temps et attirant l’attention vers les détails, comme les aiguilles de forme cathédrale historiques et le revêtement en Super-LumiNova® beige qui
accentuent le style vintage, tout en offrant une excellente lisibilité de nuit.

Montblanc 1858 Automatic
Pour les passionnés de montres à la recherche d’une apparence authentique vintage, le Montblanc 1858 Automatic combine tous les éléments essentiels de la collection 1858 dans un
style séduisant et saisissant, repris des montres-bracelets et de poche Minerva des années 1930. Le cadran d’un noir profond constitue le canevas parfait pour les aiguilles de forme cathédrale et
les chiffres arabes revêtus de Super-LumiNova® beige pour une lisibilité nocturne accrue. La boite de 44 mm est en acier inoxydable satiné, tandis que la lunette et la couronne sont en
bronze. Le fond du boîtier révèle une gravure de la Manufacture Minerva à Villeret, sur un fond représentant les montagnes du Jura. Elle porte également le logo des Frères Robert Villeret, le
logo historique Minerva, le nom Montblanc et la pointe de la flèche de la déesse Minerve.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué