Rencontre imaginaire entre Pierre Loti et Phileas Fogg… L’écrivain voyageur Pierre Loti trouvait dans ses périples sur toutes les mers du monde l’inspiration de ses romans. Le Loti rend hommage à sa curiosité et à son ouverture d’esprit. C’est là que débutera le Tour du Monde en 80 jours de La Réserve Genève: un voyage gastronomique inoubliable vers de lointaines terres à délices, du 10 janvier à fin mars 2017.

white-rabbit-1L’ÉLÉGANCE À LA FRANÇAISE
Mardi 10, mercredi 11 et jeudi 12 janvier 2017
Le chef doublement étoilé de La Réserve Paris, Jérôme Banctel s’invite au Loti avec un menu déjeuner, des propositions personnelles à retrouver dans la carte classique et un menu Dégustation qu’il signe avec Virginie Basselot la cheffe M.O.F. de La Réserve Genève.

coq-et-calliNOUVEL AN CHINOIS ÉTOILÉ
Du samedi 28 janvier au samedi 4 février 2017
Le Tsé Fung, unique restaurant chinois récompensé par une étoile au Michelin en Suisse, célèbre le Chinese New Year avec un défilé de saveurs raffinées. Quelle meilleure manière de célébrer l’entrée dans l’année du Coq de Feu ?

caviar-1LA NOUVELLE ÉCOLE RUSSE
Jeudi 2 février 2017
Jeune virtuose de la cuisine créative contemporaine en Russie, le chef du White Rabbit de Moscou, Vladimir Mukhin, vous dévoile sa vision grâce à un menu exclusif. Une occasion unique de succomber aux saveurs du restaurant élu 18e meilleur restaurant au monde.

couvercle-tagine
LAGASTRONOMIE MAROCAINE
Du lundi 27 février au samedi 5 mars 2017
Accompagné de toute sa brigade, le chef de La Mamounia, le légendaire palace de Marrakech à la cuisine très réputée, prend possession du Loti et propose une carte complète exceptionnelle. Tout l’art de recevoir marocain s’exprime dans un festival d’épices et de saveurs, mêlant générosité, raffinement et partage.

 

palais-cosCLIN D’OEIL AUX INDES FASTUEUSES AVEC LES DÎNERS COS
Mercredi 14, jeudi 15 et vendredi 16 mars 2017
Le salon du Loti accueille les Dîners Cos, rendez-vous d’exception pour la gastronomie et l’oenologie, grâce à un menu spécial dédié aux accords mets-vins. L’occasion de se remémorer l’histoire du vin de Cos d’Estournel, si prestigieux qu’il s’exporta dès les origines jusqu’aux Indes. Son fondateur était surnommé le « Maharadjah de Saint-Estèphe » et les chais du château possèdent toujours les pagodes exotiques installées à l’époque…

 


 

 


 

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué