Le voyage royal de Toutânkhamon jusqu’au paradis raconté par les trésors de l’Égypte antique.

Inhumés au XIVe siècle av. J.-C., puis exhumés par Howard Carter en 1922, les objets supposés accompagner Toutânkhamon dans l’au-delà sont de précieux témoins de croyances depuis longtemps révolues. Ils révèlent aujourd’hui en détail la façon dont les anciens  egyptiens percevaient le périlleux voyage vers le paradis, une Égypte utopique qui ne peut être atteinte qu’à l’issue du jugement dernier.

Lorsque le célèbre photographe Sandro Vannini commence à travailler en Égypte, à la fin des années 1990, une révolution technologique est en train d’advenir. Les progrès dont bénéficie sa discipline lui permettent d’immortaliser des fresques, des tombes et des objets à un degré de précision inédit. Grâce aux techniques de prise de vue multiple, laborieuses et chronophages, Vannini réalise des reproductions photographiques exhaustives restituant les couleurs originales avec une intensité saisissante. Ces images extraordinaires révèlent la quintessence de ces objets et dévoilent leurs moindres détails les plus sophistiqués.

Conçu en collaboration avec l’exposition majeure «King Tut: Treasures of the Golden Pharaoh» qui débutera sa tournée mondiale au California Science Center en mars 2018, cet ouvrage complet marque le centenaire des premières excavations menées par Carter dans la vallée des Rois. Ces oeuvres inestimables perdurent dans toute leur splendeur grâce aux photos de Vannini.

Les offrandes et les rites, Osiris et l’au-delà sont autant de facettes de la culture égyptienne antique abordées par le portfolio de Vannini, mais ce qui domine dans ces images, c’est l’héritage unique de Toutânkhamon. Enrichi de textes rédigés par le photographe, de légendes écrites par le spécialiste Mohamed Megahed et d’introductions signées par des experts du domaine pour chaque chapitre, Toutânkhamon. Le voyage dans le monde d’en bas apaise bien des débats et des mystères. Les avant-propos, érudits mais accessibles, ont été rédigés par des égyptologues réputés, parmi lesquels Salima Ikram et David P. Silverman. Les histoires passionnantes et les images somptueuses, passées au prisme d’un regard contemporain, font de ce livre un hommage digne de l’odyssée de l’Enfant-roi, emblème d’une civilisation qui vécut 4.000 ans.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART & DESIGN par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué