D’une simple pression à 2h, la montre s’anime… Chaque fois, un pétale, parfois deux, nul ne peut le présager, disparaît sous le cadran, dans un déplacement qui reproduit parfaitement la gestuelle du délicat effeuillage. Le verdict tant attendu s’annonce alors, calligraphié dans une fenêtre à 4h. Inscrits sur un disque rétrograde, les états amoureux «un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout» s’arrêtent de façon aléatoire.

Le fond du boîtier dévoile un carrousel de la couleur des sentiments. Ce dernier, ajouré et stylisé en forme de fleur, dont le cabochon central dissimule le roulement à billes, arbore huit pierres précieuses triangulaires de couleurs différentes dont la symbolique se réfère à un sentiment: espoir, passion, tendresse… Lequel s’affichera face au cœur laqué rouge lorsque la fleur arrêtera sa valse? «Tout est mystère dans l’amour»… Sans nul doute, Margot a fait sienne cette citation de Jean de La Fontaine.

La montre Margot éclot en 4 séries limitées de 20 pièces.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés:

A propos de l'auteur