Guillaume Tetu Cofondateur et CEO de Hautlence

Invictus Morphos

Garde-temps préféré
Invictus Morphos

2 temps… 3 mouvements?

Les affichages ludiques de notre marque sont liés au design des mouvements. Le temps est donc l’occasion de développer des mouvements, mais pas en deux temps, trois mouvements! Il faut entre deux et cinq ans pour transformer un projet créatif en un produit commercialisable.

Si l’éternité m’était offerte…

Cela fait dix ans que notre marque existe. C’est beaucoup a l’échelle d’une jeune société, mais très peu a l’échelle de l’histoire de l’horlogerie. Si je regarde le travail accompli, j’ai l’impression qu’il faudra une éternité pour réaliser tous les projets que nous avons en tête avec mon équipe.

De mon temps?

J’ai mis du temps à utiliser les réseaux sociaux. Mais j’ai découvert une nouvelle dimension! C’est fou de poster une image à Singapour et de recevoir instantanément des messages de connaissances locales qui vous invitent à boire un verre, puisque vous êtes là… Le virtuel permet parfois de se reconnecter avec le réel.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE, RENCONTRES par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Fabrice Eschmann
Gardien du temps

Journaliste spécialisé dans l’horlogerie, Fabrice Eschmann s’informe, sélectionne et interviewe pour que Trajectoire soit toujours en avance sur son temps.