Septembre se profile. Avec lui son cortège de bonnes résolutions : ne plus se laisser envahir, rationaliser les activités familiales, mieux s’organiser, pour s’octroyer régulièrement un peu de temps pour soi. Du temps pour se faire du bien…

Ce qu’il y a de sympa dans les « rentrées » c’est qu’elles s’accompagnent toujours d’un tas de nouveautés. Alors que certaines s’avèrent un peu vaines, témoignage d’une société de surconsommation, d’autres, au contraire, sont le résultat d’avancées technologiques. C’est le cas des soins que nous vous proposons. Toujours plus pointus, ils veillent sur notre peau et, par conséquent, sur notre moral. Dans des textures divines, à pénétration ultrarapide.

Le Lift CollageFermeté garantie
Petits fragments d’ARN (acide ribonucléique), les miRs influencent la synthèse des protéines de jeunesse de la peau. En cas de perturbation par l’environnement, le stress, l’hygiène de vie, elles influencent sa qualité : perte de fermeté, de soupllesse, de résistance. Elles ont donc besoin d’être « soutenues ». En partenariat avec le PAT (Plant Advanced Technology), société de biotechnologie, la Recherche Chanel a sélectionné un extrait de l’edulis, plante d’origine tropicale, qui a démontré sa capacité à agir sur ces miRs afin de maintenir une régénération cutanée optimale. En prime, ce soin renferme aussi du Resveratrol-12 dont on connaît l’influence bénéfique sur la protection de la matrice extracellulaire.
Chanel, Le Lift. 188 fr, les 30 ml.

 

DIORObjectif détoxification
Ennemi invisible, mais quantifiable, un ensemble de toxines endogènes s’accumulent, quotidiennement, au cœur de la peau. En risquant de l’asphyxier, elles l’empêchent de respirer et influencent son éclat. Expertise de la Recherche Dior, l’élimination des toxines est la principale propriété de ce sérum à l’extrait floral d’hibiscus (Burkina Faso), actif dans la protection du « poumon » de la cellule. Régénérant, il agit comme un booster d’actifs pour la crème de jour appliquée ensuite.
Dior, One Essential. 179 fr, les 50 ml.shisheido

 

Immunité nouvelle
Menées depuis plus de 20 ans avec les chercheurs du CBRC, Centre de Recherche et de Biologie Cutanées d’Harvard, les travaux entrepris par Shiseido sur l’immunité constituent une véritable avancée dans la connaissance des phénomènes inflammatoires qui entraînent le vieillissement cutané. Il est désormais acquis que les cellules de Langerhans, qui contrôlent cette immunité, voient leur activité diminuer avec l’âge. C’est donc à la protection et à la stimulation de ces cellules que veille ce sérum présenté comme l’un des produits-phare de l’automne. Avec, comme toujours pour la marque japonaise, une fragrance florale qui distille énergie et apaisement.
Shiseido, Ultimune. 144 fr, les 50 ml.

lANCOME

 

Toujours visionnaire
La « légende » Visionnaire, ce soin haute technologie, se poursuit avec le tout nouveau sérum de la gamme. Une molécule appartenant à la famille des jasmonates, dont l’action sur l’acide hyaluronique est prouvée, en fait un véritable booster pour une « nouvelle jeunesse ». Dans une texture sensuelle, au fini mat et lissant.
Lancôme, Visionnaire LR 412 – Cx. 111 fr, les 30 ml.

 

Déglycation et réparationnuxe
La présence de sucres dans le sang ne fait pas du bien aux protéines dermiques. Se fixant à ces protéines, ils altèrent la contractilité de la cellule et la peau perd de sa fermeté. C’est en étudiant le vieillissement accéléré de la peau de certains diabétiques, et en cherchant les moyens de contrecarrer cette glycation, que les labos de la marque ont trouvé un actif végétal – extrait d’un lys de jour – capable de prévenir le phénomène et même de réparer les cellules atteintes. Pour restaurer la structure des fibroblastes et favoriser la synthèse de collagène et d’élastine.
Nuxe, Merveillance, expert. 55 fr, les 50 ml.

helenaA la carte
C’est un véritable sur mesure que propose ce nouveau soin de la gamme Re-Plasty. Développé, comme tous les soins de la gamme, avec la clinique de beauté LaClinic-Montreux, dirigée par le Docteur Pfulg, chirurgien plasticien de renommée internationale, il promet un véritable « sur mesure » qui prend en compte les besoins cutanés spécifiques à telle ou telle tranche d’âge. Rides, problèmes d’hydratation, taches pigmentaires, relâchement… dix profils sont ciblés qui peuvent, ensuite, se concocter leur formule. On ajoute le sérum à une formule universelle, déjà présente dans le flacon, et c’est tout !
Helena Rubinstein, Re-Plasty Prescription. 699 fr, les 2 x 15 ml.

 

Haute protection
Ingrédient de référence au Maroc, où, associé à la rose, à l’huile d’argan, il sert à hydrater et illumine la peau lors des rituels de beauté, le safran, ingrédient rare et cher, a des propriétés méconnues. Spécialement la variété que l’on rencontre dans saintlaurentles plaines de l’Atlas où ses pistils, récoltés à l’automne, présente une concentration inespérée en crocine. Ce crocine aux vertus antiradicalaires et apaisantes, à même de protéger aussi les cellules compose le cœur de cette crème divine aux sept huiles nutritives, à l’effet remodelant. Il est couplé à un complexe qui booste encore son effet.
Yves Saint Laurent, Or Rouge. 539 fr, les 50 ml.

aparieie

 

 

Regard sublimé
Expertise importante de la marque, le contour de l’oeil profite, depuis des décennies, d’actifs spécifiques mis au point par la prairie. Celui-ci vise une action globale promise par la présence de particules de platine associées à un peptide anti-rides et raffermissant. Un extrait d’oiseau de paradis blanc, de ferment de thé noir, d’algue verte complète la formule dispensée par un compte-gouttes métallique qui réduit le gonflement.
La prairie, Essence Cellulaire Platine Rare. 432 fr, les 15 ml.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  BEAUTE par , Mots-clés: , , , , , , , , ,

A propos de l'auteur

Marie-France Longerstay

Experte en beauté, Marie-France Rigataux est aux petits soins avec nos lecteurs. Crèmes, soins, parfums, maquillage, tout est testé ainsi avec elle, plus rien n’aura de secrets.