C’est avec panache et efficacité que le virtuose Sébastien Ogier s’est offert la première place du rallye de catalogne, dimanche 16 octobre, et se hisse ainsi au premier rang mondial du championnat WRC à deux compétitions de la fin de la saison. Richard Mille est heureux de célébrer à ses côtés cette prouesse.

Sébastien l’avait annoncé dès le départ, il attaquera très fort. Avec 5’’ d’avance, le duo Ogier/Ingrassia avait toutes les cartes en main pour remporter cette course mais surtout le sacre mondial en WRC. «C’était une fantastique saison avec une voiture parfaite toute l’année», a dit Ogier au point stop de la 19e et dernière épreuve spéciale. L’équipage de la Volkswagen Polo-R franchit la ligne d’arrivée en 3h13’03’’6. «Je me suis beaucoup amusé derrière le volant ce week-end et me suis fait plaisir à y mettre la manière. Comme toujours, j’ai eu tendance à faire confiance à mes sensations», se confie le pilote gapençais.

Moins de dix ans après son début de carrière, Sébastien Ogier affiche l’un des plus beaux parcours qui soient. Avec cette réussite, la 37e en WRC et ce nouveau titre de champion du monde, cet as du volant rejoint Tommi Mäkinen et Juha Kankkunen dans le club des quadruples champions du monde des rallyes.

Le duel se resserre désormais entre Sébastien Ogier et Sébastien Loeb, légende du WRC (9 fois champion du monde) et également partenaire de la famille Richard Mille, dans la course au palmarès. Ogier veut faire aussi bien voire mieux que Loeb, qui au même âge, comptait un titre en moins.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  RENCONTRES par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué