La ZEITWERK DECIMAL STRIKE rend le temps audible d’une manière inouïe: toutes les dix minutes, un signal sonore retentit. Par ailleurs, le boîtier de ce garde-temps, dont le tirage est limité à 100 exemplaires, est fabriqué en or miel, une exclusivité Lange.

Lancée en 2009, la ZEITWERK de A. Lange & Söhne confère au temps une nouvelle tonalité grâce l’affichage mécanique par chiffres sautants. Désormais, cette famille de montres réussie compte un membre supplémentaire, un troisième modèle avec indication acoustique de l’heure, qui se distingue de plus par un design exceptionnel: la ZEITWERK DECIMAL STRIKE.

Par sa construction, le calibre de la ZEITWERK offre les conditions idéales pour intégrer un signal sonore, les processus de commutation de l’affichage mécanique par chiffres sautants nécessitant beaucoup d’énergie. Comme dans la ZEITWERK RÉPÉTITION À MINUTES et la ZEITWERK STRIKING TIME, l’énergie sert en outre au signal sonore automatique. Dans le nouveau modèle, deux timbres de hauteur différente marquent les heures pleines et les intervalles de dix minutes. Les deux marteaux visibles côté cadran, en acier poli, sont pourvus d’une gravure au tremblé – à l’instar des ponts des marteaux. Le marteau de gauche indique chaque heure pleine en faisant entendre une fois un son grave, tandis que celui de droite sonne une note aiguë toutes les dix minutes, au début de chaque intervalle.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Communiqué