A la tête de Van Cleef & Arpels depuis 2013, Nicolas Bos veille dans les moindres détails à la destinée de la maison de joaillerie et lui insuffle son énergie à travers des collections de haute joaillerie dont les thèmes oscillent entre un univers narratif unique et le monde fascinant des pierres précieuses. Rendez-vous avec un homme-orchestre, gardien d’une maison qui n’a rien perdu de la vivacité créatrice de ses débuts.

Par Nathalie Koelsch | Photos Patrick Swirc

La création, le fer de lance de Van Cleef & Arpels
Chaleureux, rapide et précis, Nicolas Bos gère la maison de haute joaillerie avec une aisance et un recul mâtiné d’une pointe d’humour et d’un sens des réalités qui semblent être sa signature. Décontracté malgré un emploi du temps très serré, il nous reçoit dans un salon donnant sur la place Vendôme baignée de la lumière estivale, au cœur du magasin parisien récemment refait, et évoque avec passion et simplicité son métier et ses choix pour Van Cleef & Arpels.

Très impliqué dans le processus de création, il lui donne son orientation artistique, imagine les thèmes de chaque nouvelle collection et le travail des studios et des ateliers. Sous son influence, les collections de Van Cleef & Arpels trouvent leurs racines dans l’épopée de la maison et sa passion pour les pierres de caractère, mais également dans un univers féerique qui sert de support à des récits fantastiques. De Jules Verne à Peau d’âne sans oublier les fées dont les pouvoir magiques protègent la maison, Van Cleef & Arpels s’est fait conteur sous la baguette de son CEO et mêle avec brio le langage des pierres précieuses et de la joaillerie, pour raconter les plus belles histoires. Amateur d’art sous toutes ses formes, Nicolas Bos confirme combien la création l’enchante, comme en atteste la lumière qui brille dans ses yeux lorsqu’il évoque les collections de la maison.

nicolas_bos_2patrick_swircVous présidez à la destinée de Van Cleef & Arpels depuis le début de l’année 2013 et jouez un rôle moteur dans le processus de création. Comment choisissez-vous les thèmes des collections?
En effet, je veille avec beaucoup d’attention aux collections que nous présentons. La création est l’un de mes moteurs et j’apprécie par-dessus tout le moment magique où l’on lance un nouveau projet et où tous les yeux s’illuminent.

Indispensable, la création est le moyen d’expression de la haute joaillerie, et la créativité de Van Cleef & Arpels repose sur une identité riche et un patrimoine inépuisable. Pour déterminer les thèmes de nos collections, nous travaillons toujours en suivant deux axes, l’histoire et la gemmologie, puis, d’une année sur l’autre, nous alternons leur importance. Ce choix nous permet de suivre des directions précises, claires et inépuisables. Mais, quel que soit le sujet choisi, nous faisons attention à conserver un style uni et des sources d’inspiration très identifiables. Lorsque nous avons privilégié la narration, nous avons sélectionné des thèmes comme la danse, la nature, l’imaginaire, les contes de fées. Ces sujets ont été traduits en dessins, dans une incessante recherche d’harmonie et d’équilibre. Lorsque la gemmologie demeure l’axe majeur de la collection, nous lançons des sujets comme Pierres de caractère ou encore, comme cette année, Emeraude en Majesté.   

Pourquoi l’émeraude ?
L’émeraude possède une résonance très particulière chez Van Cleef & Arpels. Elle est liée à l’histoire de la maison et l’accompagne depuis ses débuts. Les clientes les plus extraordinaires nous ont donné le goût de cette pierre unique. Entre la couronne de l’impératrice d’Iran, sertie de 141 émeraudes, dont deux exceptionnelles émeraudes gravées, les bijoux de l’élégante duchesse de Windsor alors qu’elle est encore Mrs Simpson, les émeraudes anciennes du collier de la princesse Faouzia d’Egypte et celles de la sublime Maharani de Baroda, qui fera remonter l’ensemble de ses collections de bijoux par Van Cleef & Arpels, cette gemme fascinante au vert soutenu ponctue l’évolution de la maison. Choisie pour l’intensité de sa couleur, pour les jardins qui habitent ses profondeurs, pour sa matière et la qualité de sa cristallisation, l’émeraude charme le regard et suscite une émotion incroyable. Aucune parmi les autres pierres précieuses ne souffre la omparaison. Le saphir semble plus commun, le rubis au-dessus de 3 carats est rarissime, quant au diamant, il reste la pierre inégalée mais déjà présentée. L’émeraude offre une grande richesse de tonalité et d’origine. Au centre du processus de création, elle trouve sa place au cœur d’un joyau et donne le ton, qu’elle provienne d’une mine ancienne comme Muzo,
de Colombie ou de Zambie.

Avec l’émeraude, Van Cleef & Arpels peut donner la preuve de tout son talent et témoigner de son attachement pour cette gemme unique, tout en déclinant les codes qui lui sont chers. Une taille émeraude exprime toute la rigueur de l’art décoratif, tandis que les pendeloques, les pampilles et les émeraudes gravées rappellent la splendeur des bijoux de maharadjahs et des broches qui ont orné leurs turbans. Chaque pierre se distingue de manière particulière et unique grâce à un dessin conçu pour elle. La taille émeraude permet à la pierre de s’épanouir dans un esprit de géométrie fidèle au classicisme français, alors que les tailles facettées, rondes, coussin ou poire évoquent la vitalité, et que les cabochons arborent leur sensibilité délicate.

Vous semblez prendre un plaisir particulier à raconter des histoires à travers vos collections. Est-ce parce que vous avez gardé une âme d’enfant ?

Sans doute. Les collections issues d’un travail collectif sont une source de plaisir incroyable pendant tout le processus de création. Chez Van Cleef & Arpels, nous avons la chance de nous appuyer sur un savoir-faire d’exception et des techniques de joaillerie parfaitement maîtrisées qui, en plus de nous permettre une liberté d’expression incroyable, nous ouvrent toutes les pistes créatives. Nous ne nous prenons pas au sérieux et nous gardons toujours le recul suffisant pour préserver la part de magie qui entoure la joaillerie, l’humour et l’émotion nécessaires pour illustrer des contes, raconter de belles histoires et faire rêver.
Nous revisitons sans cesse le côté figuratif, onirique et poétique cher à Van Cleef & Arpels depuis les années 1920. La figuration de la maison de joaillerie n’est jamais réaliste, mais toujours réinterprétée. Sensible, influencée par l’Art nouveau et l’Art déco, sa philosophie est faite de clarté, de légèreté et de mouvement, à l’image de ses danseuses fétiches.

Quelle sera votre prochaine source d’inspiration ?
Notre prochaine collection reprend un thème universel, l’arche de Noé. Au XIXe et au début du XXe siècle, c’était un sujet fréquemment mis en scène dans les jeux pour enfants. Inspirés par cette belle histoire et ce formidable sauvetage pour échapper au Déluge, nous lançons une collection de broches composée de tous les couples d’animaux qui ont embarqué sur l’arche de Noé. C’est un sujet charmant et romantique, qui s’adresse à un public très large et fait appel à toutes les techniques de joaillerie.

Chaque animal est associé à sa compagne ou à son compagnon, pour former des duos complémentaires. Nous avons exploré une soixantaine d’espèces, des papillons aux pingouins sans oublier les ours, qui peuplent depuis longtemps l’imaginaire des enfants. C’est un vaste sujet, qui trouve un écho dans le monde entier et auprès de tous nos clients. Dans ce bestiaire extraordinaire, seuls trois animaux fantastiques n’ont pas trouvé leur moitié et sont montés seuls dans l’arche. Le phœnix, la licorne et Pégase n’ont en effet pas pu former de couple et ont disparu de l’espèce animale.
A travers l’arche de Noé, Van Cleef & Arpels célèbre sa vision de la vie, le mouvement, la fluidité, la grâce, la douceur, la féminité, l’amour…

Quels sont vos projets de développement pour Van Cleef & Arpels ?
Prendre son temps pour poursuivre le travail effectué jusqu’à présent. Dans une conjoncture compliquée, nous continuons à développer l’esprit de Van Cleef & Arpels, la haute joaillerie, en nous appuyant sur le patrimoine d’une maison incontournable et en développant notre curiosité et nos talents
de conteur. —

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  JOAILLERIE & HORLOGERIE, RENCONTRES par , Mots-clés: ,

A propos de l'auteur

Nathalie Koelsch
Un précieux joyau

Tout ce qui brille, c’est le domaine de Nathalie Koelsch. Experte en joaillerie et haute joaillerie, elle rencontre pour Trajectoire créateurs et designers.