La première revue Schnock paraît en mai 2011 d’un désir partagé entre Laurence Rémila et Christophe Ernault, de revenir au papier et d’expédier la publicité aux oubliettes; aujourd’hui, elle fête son 20ème numéro avec Catherine Deneuve “trop timide pour être une emmerdeuse”.

Revue Schnock n°20Ecrit noir sur gris sur la couverture, la revue s’adresse aux Vieux de 27 à 87 ans, aux nostalgiques, à ceux qui prennent le temps de véritablement lire et souhaitent se confronter, “avec sérieux et légèreté” aux mythes passés ainsi qu’aux oeuvres trop vite oubliées.
Au sommaire de ce numéro anniversaire, outre la “schnockette” de couverture dont de nombreuses pages (photographies et interview) lui sont consacrées, les pattes d’éph, Guy Debord et ses bistrots préférés, Antoine, Bud Spencer, le top 15 des machines à écrire dans le cinéma, etc. La promesse de moments exquis réservés exclusivement aux Schnocks que nous sommes.

Schnock, No 20.
CHF 20.–, disponible à la Librairie Bernard Letu.

Ce contenu a été rédigé par Publié dans  ART DE VIVRE & ÉVASION par , Mots-clés:

A propos de l'auteur

Communiqué